Music in the sky

vendredi 15 février 2013

100 photos du Japon: Dejima (54 & 55)

Quand on dit que le Japon a été fortement influencé par la Chine, il l'a été également été par l'occident, même si ce fut plus... conflictuel!


Les premiers européens à venir commercer au Japon furent les portugais, et on peut même dire que ce sont eux qui ont fait prospérer le port de Nagasaki au 16ème siècle. Ils y ont apporté leur cuisine (les tempuras - genre de friture de poisson - et les castella - des gâteaux moelleux) mais aussi... leur religion.

Jaloux de l'influence grandissante des missionnaires, le shogun fit alors expulser les religieux et martyriser les catholiques, interdisant à tout étranger de pénétrer le sol du japon pendant plus de 100 ans.

Interdits partout sauf... sur une petite île au milieu du port de Nagasaki: Dejima. Une concession donnée aux marchands hollandais, qui vivaient donc reclus dans ce petit lopin de terre d'où ils n'avaient pas le droit de sortir.


Là ils avaient construit un genre de village, détruit depuis mais que les autorités de Nagasaki tentent de reconstituer à l'identique. On vous y explique la vie que pouvait avoir ces européens du bout du monde, leurs échanges commerciaux, leurs rapports avec les geishas (seules personnes japonaises autorisées à venir sur l’île, et qui sont parfois devenues des épouses).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire