Music in the sky

vendredi 9 août 2013

Bruxelles - Jour 3 -Partie 1/2 - Une balade en auto

Aujourd'hui j'ai décidé de faire toute la partie Ouest de la ville, dans ce qu'on appelle la ville haute, car située sur la partie 'colline' de Bruxelles. Je prend donc le métro pour aller jusqu'à Mérode, juste derrière le Parc du Cinquantenaire. Des maisons élégantes donnant sur une avenue pavée... on voit bien qu'il s'agit d'un quartier huppé.


Le Parc du Cinquantenaire, avec son palais aux allures de Trocadéro, fut construit en 1880 par le le roi Léopold II pour fêter le jubilé d'or de l'indépendance du pays. Il se compose d'un arc de triomphe entouré de 2 ailes, vastes halls d'exposition, qui de nos jours ont été transformés en musées. On passe sous l'arc symbolique et sa statue représentant le Brabant brandissant le drapeau national, et on entre dans le vaste jardin et ses allées d'arbres. C'est le lieu favori des joggeurs et des dormeurs... un lieu très agréable.
Il y a aussi dans le coin du parc une mosquée, construite en ornement en 1880, et devenue une vraie mosquée en 1978.



Bon, à ce moment du récit il faut que je sois honnête avec vous: j'ai un peu cafouillé dans mon planning. J'avais envie de passer une partie de cette dernière journée dans les musées, et notamment dans celui des beaux arts, où il semble y avoir pas mal de chef d'oeuvre (Rubens, Bruegel, Matisse...). Mais voilà nous sommes Lundi, et le Lundi les musées nationaux sont tous fermés! J'ai donc décidé la veille de changer totalement mes plans et d'oublier les musées. Pas question donc d'aller au Musée royal de l'Armée, qui se trouve dans l'aile droite du parc du cinquantenaire, et qui a l'air pourtant très bien à travers la vitre. Mais par contre, le musée qui se trouve dans l'autre aile est ouvert: Autoworld le musée de l'automobile. En effet ce n'est pas un musée national mais soutenu par des fonds privés, ce qui explique qu'il soit ouvert. Après tout pourquoi pas?


Prés de 300 voitures exposées dans cet immense hall. On commence au rez de chaussée avec les premières voitures traction avant, etc... De vieilles marques qui ont disparues depuis longtemps, certaines issues de tentatives originales (à 3 roues, etc...), les premiers camions de pompiers, ambulances, camping car, corbillards... Puis les carrosseries évoluent et on arrive dans les années 40, 50, 60... Une partie est réservée aux motos, une autre aux voitures de course (de toutes les époques). C'est quand je commence à reconnaître des voitures de mon enfance que je me rends compte que je ne suis plus tout jeune moi...
Marrante cette voiture. Je veux la même!



Sympathique musée. Allez je traverse le parc du cinquantenaire, je vais déjeuner et puis je continue mes visites... Vous verrez que cette partie là de la ville abrite vraiment toute la haute société bruxelloise... et pas seulement!


L'arc de triomphe:



Balade dans le parc:



Autoworld:



Et une autolib belge:



2 commentaires:

  1. j'ai visité ce musée lorsque j'étais petite avec mes parents ! C'était intéressant ! Mais ce qui m'a marqué, c'est le musée de l'armée à côté !
    Je me souviens monter dans un avion de chasse, voir des masques à gaz,...
    C'était très impressionnant pour une petite fille de 10 ans ^^
    Très sympa cet article !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Le Cinquantaine pour moi, un endroit magique. Cet espace était totalement vert là où se trouvent la succession de tous les tunnels pour y arriver qui n'existaient ainsi que les routes en surface. Lorsque j'étais petite, ce n'était que de la verdure et de grands arbres longeant toutes ces merveilleuses maisons effectivement très très bourgeoises où une bonne partie de la famille de mes grands-parents habitaient. Cette verdure a disparu en laissant la place à la voiture. Le musée dont tu fais mention je ne le connais pas, et sincèrement je n'ai rien raté. Toutefois l'automobile en autolib, est toute mignonne et je ne la connaissais pas. Je connais celle de Bordeaux maintenant. Je trouve celles de Bruxelles plus chouettes hihi !!!
    Le musée de l'armée, c'est mon grand-oncle qui était militaire qui m'y a emmené maintes fois. Je détestais préférant de loin, le musée que tu aurais visité et que j'ai vu avec l'école, en apprenant ainsi l'histoire des Égyptiens et des Romains. Un musée fantastique il est vrai. Tient j'avais environ dix ans aussi, lorsque j'ai visité ce musée. Je suis née en 1950 :)
    La sculpture de l'édifice du Cinquantenaire est absolument magnifique et lorsque nous étions dans le centre des affaires au bout de la rue de la Loi où se trouve le cabinet des Ministres actuels, nous pouvions voir cette belle sculpture depuis cet endroit. Bruxelles a totalement changé en plus moche, alors que Bordeaux où je vis depuis dix ans est devenue une belle ville depuis que j'y vis mettant en avant tout son patrimoine. Les Français ont le sens de cette protection. Les Belges l'ont oublié quel dommage. Car les petits villages recèlent de biens des trésors.

    RépondreSupprimer