Music in the sky

samedi 25 juillet 2015

Jour 0 - Prélude - Mise en jambe

Je disais donc: il est 20h passé, et il fait encore jour dans les rues de Dublin. Et moi j'ai bien envie d'aller me dégourdir les jambes. L'auberge de jeunesse est vraiment proche du centre de la ville... ça vous dirait une petite balade, une avant première de ce que nous découvrirons les jours qui vont suivre?


Autour de l'auberge, il y a tout un quartier de petites immeubles, assez tranquille à cette heure de la journée. Et au bout, on aperçoit l'aiguille pointée vers le ciel: The Spire, une sculpture construite en 2003 en plein centre de l'O'Connell Street. Haute de 120 mètres, ce serait la sculpture la plus haute du monde...


Nous continuons notre chemin pour tomber sur le premier obstacle de notre promenade: la Liffey, le fleuve qui traverse Dublin. Il divise la ville en deux, et s'écoule tranquillement sous les nombreux ponts de la capitale... Sur cette photo, c'est le pont du demi Penny, qui date de 1816. Il est appelé ainsi car sa traversée fut payante jusqu'en 1919. De l'autre coté, il y a notre principale destination de la soirée: Temple bar.


Temple bar, c'est 11 hectares de terres qui furent cédées à William Temple, recteur de Trinity College, au 17ème siècle. Il y avait alors une large barre de sable, d'où son nom de 'Temple bar'. Le temps a passé et le sable a fait place à tout un ensemble de rues pleines de... pubs (j'allais écrire de bars) dont certains ont plus de 150 ans!
C'est devenu le centre réel de la ville, et vous verrez qu'au cours de nos visites on ne cessera de passer et repasser par cet endroit. Il faut dire que Temple bar est unique: il y a toujours de l'animation, de la musique et plein de monde qui danse, boit et festoie dans cette rue. Même pour quelqu'un qui ne boit pas (comme moi), ça reste un endroit fascinant.


Mon estomac me rappelle à l'ordre: le sandwich qu'ils ont servi dans l'avion était un peu... riquiqui. Si Temple bar est connu pour ses Pubs et sa musique de rue, il y a aussi des restaurants, pour la plupart à l'étage. Bon ce n'est pas forcément donné, mais le menu à 18€ que j'ai mangé ce soir là était très bon, et typiquement irlandais: croquette de poisson et saucisse/purée. Avec ça mon estomac va me laisser tranquille au moins!


Une fois sorti du restaurant, la nuit est tombée sur Dublin. Je vais continuer notre balade, si vous le voulez bien, ne serait-ce que pour... digérer. La Cathédrale de Christ Church n'est pas très loin d'ici, et en remontant un peu, on tombe sur une autre Cathédrale, Saint Patrick. Sauf que la première est protestante, et la deuxième catholique. Et oui, nous sommes en Irlande...


Et puis... à partir de là... et bien il m'arrive quelque chose d'assez courant chez moi (à Rome notamment vous vous rappelez?)... je marche le nez en l'air bien sûr... et je me perds! Impossible de me repérer sur le plan de mon guide papier. Les noms des rues que je croise n'y figurent même pas! Et puis revenir sur mes pas... même ça j'y arrive pas. Le temps passe et moi je marche... Minuit passé je commence à fatiguer un peu quand même et désespère un peu...


Et puis, dans un éclair de lucidité, je me rappelle que mon smartphone fait aussi GPS, et que j'avais en plus téléchargé le plan de Dublin. Quelques minutes plus tard, me voici revenu en direction de l'auberge de jeunesse... et voilà le fleuve Liffey, je suis presque arrivé!


Voilà donc une promenade pleine d'aventures et de découvertes... Une bonne nuit de sommeil... et on remet ça!

O'Connel Street:

Temple Bar:

 

Cathédrales:

 

Perdu:



samedi 18 juillet 2015

Dia Duit Dublin!

Dia Duit! C'est le gaélique pour dire Bonjour. Et oui on parle 2 langues à Dublin!
J'y suis parti fin Mai 2014, pour 4 jours entre pluie et rayons de soleil...
Le drapeau irlandais représente bien la particularité de ce pays: le Vert associé au mouvement catholique irlandais, le Orange symbole des protestants, et le blanc au milieu en signe de paix.


Je vous le dis tout de suite, si vous allez en Irlande ne faites pas comme moi: ne visitez pas que la capitale. Le pays a plein de beautés cachées à vous faire découvrir... La capitale a également de quoi attirer les touristes, mais pas pour plus d'un week end je pense.
Et d'ailleurs dans le parc mini Europe à Bruxelles, le monument représentant le pays n'est pas à Dublin: c'est le Saint Patrick's Rock, un bout de rocher sur lequel fut construite une cathédrale, et où Saint Patrick convertit en 450 le roi de Munster au christianisme.




  • Dates du voyage: du 28 Mai au 1 Juin 2014 (4 jours) - Oui je sais: j'aurais mieux fait d'y aller à la Saint Patrick, question d'avoir la vraie ambiance irlandaise. Mais voilà... il faut que je confesse un truc... j'espère que vous n'allez pas vous moquer de moi... Je n'aime pas la bière. Et je dirais même plus: Je ne bois pas d'alcool. Et donc si vous voulez j'ai toujours l'impression de pas être à ma place dans un pub au milieu de gens qui boivent. Mais bon... je vais me débrouiller vous verrez!
  • Pour y aller: par avion bien sûr, J'ai réussi à avoir un avion pour le soir qui part à 18h45 de Paris. 2h de vol, avec un décalage horaire d'une heure. Vol Air France à l'aller, et au retour Air Lingus, une compagnie irlandaise. La concordance des 2 fut d'ailleurs un peu difficile à trouver. Pour se rendre de l'aéroport au centre ville c'est très simple, il suffit de prendre le bus n° 747.

  • Pour y loger: A cette époque là j'étais jeune. Je fréquentais les auberges de jeunesse. J'en avais trouvé une pas très loin du centre: Isaac's.  Bin je crois que cette auberge m'a définitivement dégoutté des auberges de jeunesse! Non pas qu'elle soit plus sale ou moche que les autres je pense. Tout était bien organisé, un petit déjeuner correct, toujours quelqu'un à l'accueil pour vous conseiller, etc... Et puis les chambres sont spacieuses et neuves regardez moi ça:

  • Mais bon voilà: c'est le genre d'hostel-usine qui peut accueillir beaucoup de monde... et du monde il y en avait: toute une tribu de jeunes étudiants/joueurs de foot américains, qui font du bruit, déconnent et boivent, et  discutent jusqu'à 3h du mat dans le couloir en criant bien fort, tout imbibés de la fameuse bière irlandaise qu'ils sont venus déguster jusqu'ici. 
    Le pire a été atteint le soir où l'un de mes voisins de chambrée est arrivé en pleine nuit et a enlevé ses chaussures: une odeur pestilentielle a alors envahi la pièce, si forte qu'elle m'a empêché de fermer l’œil de presque toute la nuit (véridique). Et je ne parle pas des ronflements du gars du dessus...
    Non vraiment les auberges de jeunesse... je vais essayer d'éviter à l'avenir. Je suis trop vieux ça y est c'est officiel!


  • Pour se déplacer:  Bon alors là rien à dire. L'auberge étant à 10 minutes de temple bar(c'est à dire du centre ville), je n'ai utilisé qu'un seul moyen de locomotion: mes pieds! Enfin non pas tout à fait car comme vous le verrez j'ai aussi voyagé hors de la ville pour 1 jour.

  •  Pour se préparer: J'ai essayé le petit guide vert Week end de Michelin. Avec de petits plans, organisé par balades, assez sympa et complet. Les descriptions sont parfois un peu succinctes mais cela m'a suffit pour organiser et me faire une idée...


  • Alors voilà: il est 20h passé. Je viens de déposer mon sac à l'auberge de jeunesse. Il fait encore jour et j'ai envie de me dégourdir les jambes... la suite au prochain article.




    mercredi 15 juillet 2015

    Photo du mois: Soyez créatifs à la maison

    Ce thème de la photo du Mois de juillet, choisi par Fanfan Raccoon, il m'aura donné du fil à retordre!
    Tout d'abord il y a eu un malentendu: j'avais juste lu le titre "Soyez créatifs à la maison", et donc j'étais parti dans des recherches de type culinaire, dans l'idée de faire quelque-chose de créatif. Je m'étais pris la tête pour cuisiner un joli bento et pour le prendre en photo.
    Et puis... au moment de publier mon article, j'ai relu le thème jusqu'au bout:

    "Note de l'auteur-e: Pour le mois de juillet je vous propose d'être créatif à la maison. Le challenge sera de nous faire découvrir notre chez nous sous un angle insolite, un cadrage inattendu, une lumière imprévue. Alors déambulez à la maison votre appareil photo à la main, laissez entrer la lumière et soyez créatifs."

    Du coup ça collait plus du tout. Mince!
    Je suis donc reparti de zéro, j'ai commencé à tourner dans la pièce de ma maison (et oui j'habite un studio) à la recherche d'un sujet, et finalement voici la photo que j'ai prise:




    Ma maison à moi, c'est le Monde! Voilà un angle imprévu sur le thème du mois.
    J'ai acheté il y a quelque temps cette carte du monde en liège sur internet et l'ai collée sur le mur de mon studio. L'idée: pointer avec des punaises les lieux où j'ai déjà voyagé. Et elle commence à être pas mal remplie, vous ne trouvez pas? Surtout au niveau de l'Europe mais ça c'est normal...

    Et si on allait voir chez les autres?

    Lavandine83, Tambour Major, Mamysoren, Alexinparis, Arwen, Loulou, Un jour, une vie, Eva INside-EXpat, François le Niçois, Laulinea, Dr. CaSo, Iris, Dame Skarlette, Renepaulhenry, Thalie, Fanfan Raccoon, BiGBuGS, Loqman, KK-huète En Bretannie, Krn, Canaghanette, Christophe, Nanouk, Noz & 'Lo, Woocares, Rythme Indigo, La Fille de l'Air, Frédéric, El Padawan, Gilsoub, Estelle, MauriceMonAmour, Chat bleu, ratonreal, Pixeline, Julia, Dom-Aufildesvues, Cricriyom from Paris, Cara, Félicie, Isaquarel, Utopique-Lily, Akaieric, magda627, J'habite à Waterford, Aude, Galéa, Pilisi, A chaque jour sa photo, Alban, Blogoth67, A'icha, Céline in Paris, Homeos-tasie, Blue Edel, Guillaume, Champagne, Autour de Cia, Les bonheurs d'Anne & Alex, Rosa, Lecturissime, Morgane Byloos Photography, Suki, Philae, Xelou, Lau* des montagnes, Josette, Carole en Australie, Lyonelk, DelphineF, Calamonique, princesse Emalia, Amy, Luckasetmoi, Cocazzz, Philisine Cave, Nicky, Xoliv', Sinuaisons, Tuxana, Testinaute, CécileP, Les Filles du Web, Laurent Nicolas, Koalisa, Giselle 43, Lavandine.






    samedi 4 juillet 2015

    Sofia - La conclusion

    Voilà encore un voyage de bouclé! Et j'ai mis du temps pour le raconter... Principalement parce que j'ai aussi pris mon temps pour visiter le pays: le voyage se déroulait au mois de Mai, et il y avait plein de ponts qui m'ont permis de faire un voyage plus long que d'habitude (8 jours).


    Pour ce qui est de mes impressions sur Sofia, elles sont mitigées: D'une part la capitale ne m'a pas emballée complètement, la ville manque de charme malgré ses quelques monuments importants. Néanmoins, le voyage en Bulgarie a trouvé tout son intérêt dans la découverte d'une culture différente, avec l'église orthodoxe et ses rites si particuliers, et puis toute l'Histoire du pays, avec ses mosquées, le monastère de Rila, et l'agréable ville de Plovdiv avec son vieux quartier...
    Il y a plein de choses à découvrir en Bulgarie, n'est ce pas, Schmulmul? Alors tiens bien ton drapeau que je te prenne en photo!


    En plus je n'étais pas seul pour une fois puisque mon amie Florence m'accompagnait. Et je dois dire que c'est beaucoup plus sympa à deux... Mais bon du coup j'ai pris un peu moins de photos que d'habitude... après tout c'est tant mieux! 

    Pour ce qui est du temps, il n'a pas fait beau tous les jours mais bon nous n'étions qu'en Mai après tout...


    Demandez le programme!

    • Le programme : 8 jours du 1 au 8 Mai2014
    Pour le voyage en avion, je n'ai pas pu trouver d'horaires qui me fassent partir et arriver le soir. Nous avons donc pris l'avion le matin pour arriver aux alentours de 13h, idem pour le retour où nous sommes partis en début d'après midi.
    Jour 1: 
                 > Arrivée et installation à l'auberge de jeunesse 
                 > Déjeuner sur l'avenue Vitosha
                 > Free guided tour
    Jour 2: 
                 > Petite église de Boyana 
                 > Musée archéologique
                 > Eglise Sveta Nedelya
                 > Marché couvert central
                 > Mosquée, thermes
    Jour 3: 
                 > Bus pour Rila 
                 > Monastère de Rila, messe
    Jour 4: 
                 > Musées du monastère de Rila 
                 > Grotte de St Jean de Rila
                 > Bus pour Sofia


    Jour 5: 
                 > Bus pour Plovdiv, installation à l'auberge de jeunesse 
                 > Visite des rues du vieux Plovdiv
                 > Visite du Théâtre romain
                 > Visite de la maison Hindlian
                 > Musée Trackart
                 > Free guided tour
    Jour 6: 
                 > Musée ethnographique 
                 > Mosquée Dzhumaya
                 > Balade en ville, collines
                 > Vieux quartier, églises...


    Jour 7: 
                 > Retour à Sofia 
                 > Balade, Rotonde Saint Georges
                 > Eglise Sainte Sophie
                 > Cathédrale Alexandre Nevski

    Jour 8: 
                 > Cathédrale Saint Joseph 
                 > Grande Synagogue
                 > Marché aux femmes


    Le voyage ne fut pas très facile à organiser à l'avance, surtout pour les déplacements entre Sofia et le monastère de Rila ou Plovdiv. Les quelques sites dédiés aux trains et bus sont en bulgare... en alphabet cyrillique! 
    Le pays n'est pas complètement tourné vers le tourisme, même si nous avons rencontré quelques touristes étrangers à Sofia ou même Rila (où ils arrivaient par bus entiers, classement par l'UNESCO oblige). En tout cas ça n'est pas la même ambiance qu'à Rome ou Paris... en un sens c'est pas si mal qu'il n'y ait pas plein de tour opérateurs partout.


    • Ce que j'ai raté:
                > Une balade dans la montagne Vitosha: A cause du temps, nous n'avons pas pu faire de rando dans cette montagne qui surplombe la ville de Sofia. Ça sert à quoi d'avoir une montagne si proche si on peut pas en profiter?
                > Le musée de l'art Socialiste à Sofia: mon guide en parlait comme d'un musée original où était conservé toutes les vieilles sculptures et affiches de propagande. C'aurait été sympa mais c'était trop loin du centre ville...
                > La grande mosquée de Sofia: elle est très belle de l'extérieur, mais je n'ai pas réussi à savoir si les visites y étaient possible.
                > Les bains de Sofia: ils sont fermés et entourés d'une large rambarde depuis un moment il parait. Ils sont encore en train de se demander si ils vont les ré-ouvrir sous forme de bains ou sous forme de musée...
                > Dormir au monastère de Rila: il parait que c'est assez rustique mais c'est une expérience à vivre je crois. Mais bon pour y dormir il faut arriver au bon moment et on ne peut pas réserver à l'avance.
                > A Plovdiv: le théâtre de marionnettes de la ville est réputé mais malheureusement il n'y avait aucune représentation pendant notre séjour.
                > Et puis bien d'autres villes et d'autres lieux de la Bulgarie: la vallée des roses, le monastère de Batchkovo (inscrit au patrimoine mondial), les bords de la mer noire (très touristiques mais typiques), Varna, les maisons rocheuses de Veliko Tarnovo, Roussé, etc...


    • Glopglop (ce que j'ai le plus aimé):
                > Les cathédrales de la religion orthodoxe, les icônes dorées et par dessus tout le monastère de Rila et se fresques. Et toutes les traditions comme ce petit bracelet rouge et blanc accroché aux arbres.
                > Les rues de la vieille ville de Plovdiv. On y tourne et on y retourne...
                > L'église de Boyana, petite mais impressionnante
                > Même le musée d'Histoire, dans lequel on peut voir que les artisans Thraces et Bulgares étaient vraiment très bons...
                > Le marché aux femmes à sofia, typique et populaire...
                > Les 'free guided tour'. C'est la première fois que j'assistais à ces visites de la ville gratuite (enfin, sans compter le pourboire) et c'est vraiment pas mal, car les animateurs arrivent toujours à nous apprendre quelque chose en plus de ce qu'on a pu lire dans le guide papier. A réessayer car il y en a un peu partout dans les capitales d'Europe...
                > Au niveau nourriture la Bulgarie fut une bonne découverte. Le yaourt bulgare bien sûr, mais aussi ses plats simples et à la fois goûteux, et avec de la personnalité.


    • Pas glop (J'ai moyennement aimé):
                > Bon, on ne va pas le tenir sous silence, la Bulgarie est l'un des pays les plus pauvres de l'Union européenne (ils ne sont d'ailleurs pas encore passés à l'Euro). Il y a donc beaucoup de trottoirs défoncés, et les immeubles en dehors du centre ville tombent en ruine. Et d'après les commentaires des jeunes gens de l'auberge de jeunesse, c'est difficile pour tout le monde.

    En parlant de traditions, il y en a une assez particulière avec ces genres de magasins qui vendent de tout et qui sont ouverts jusque tard dans la nuit: il y a juste un petit comptoir pour demander ses articles au vendeur. On en a même vu certains qui étaient installés dans des sous sols d'immeuble. C'est pratique et ça ne prend pas de place, et ça peut dépanner si on a une envie subite de bonbons...


    Alors voilà pour la capitale bulgare, c'est fait. On va continuer notre voyage car on en a encore plein d'autres de capitales européennes. Plus je voyage plus je m'aperçois comment chaque ville, chaque pays est différent. Mais à chaque fois je trouve quelque-chose d'intéressant à découvrir, quelque chose que j'aime dans la ville. Au début je pensais pouvoir élire ma capitale d'Europe préférée mais je pense que cela va être... totalement impossible!