Music in the sky

dimanche 24 mai 2015

Sofia - Jour 7 - Partie 1 - Retour à Sofia

 Et oui! Nous voilà déjà dans le bus qui nous ramène de Plovdiv vers Sofia! Un voyage de quelques heures ponctué par les nids d'abeilles de l'autoroute (regardez moi l'état de cette chaussée!) et par la soupe de la radio bulgare... "Comment ça va? Comme ci comme ci comme ci comme ça!..." (The Shorts - 1983 ça date un peu quand même).


10h30, nous voilà dans la capitale bulgare, avec à notre sortie du métro le palais de la culture, un immense bâtiment à l'architecture toute soviétique... ça nous change des belles maisons de bois de Plovdiv!


Nous déposons nos bagages à l'auberge, discutons un instant avec Yvo, puis nous repartons dans les rues de la ville. Un beau ciel bleu est là pour nous accueillir, et nous allons déjeuner en terrasse du sympathique restaurant végétarien qu'ils nous avaient conseillé à l'auberge... avec en dessert du Boza, cette boisson bulgare à base de céréales fermentées au gout bizarre... un peu beurk!


Le boulevard Vitosha est plein de gens qui profitent du soleil pour faire du lèche vitrine. De quoi se balader un peu... Moi j'ai envie qu'on aille refaire notre balade du premier jour (celle du free tour), question de passer par les endroits que nous n'avions pas pu visiter... et sous le soleil cette fois.


Et sous le regard de sainte Sophie, qui nous surveille avec son hibou au bras, nous visitons la petite église Sveta Petka Samardzhiyska, certainement la plus petite de la ville et la moins bien située (coincée entre le métro et la route). L'intérieur est très petit, tellement petit qu'il n'y a même pas moyen d'y voir les peintures murales du 14ème siècle (c'est fermé au public).


Nous continuons notre chemin sur la grande place Nezavisimost, avec à l'intérieur de la cour de l'hôtel Crillon, l'église Saint Georges. C'est la plus ancienne de la ville, et elle date même de l'empire romain car il s'agissait d'un temple, lui même construit sur un ancien site païen de Serdica (l'ancien nom romain de Sofia).
Le bâtiment a donc toujours été utilisé, et à l'intérieur on voit bien les 3 différentes couches de fresques: romaine, turque (elle fut transformée en mosquée) puis catholique. Avec ses murs de brique, cette église a un charme particulier, vous ne trouvez pas?


L'intérieur n'est pas bien grand, mais les photos ne sont pas permises. Je vais me rattraper en faisant quelque photos de la garde nationale, en place devant le palais présidentiel... imperturbables.


Bon allez, on va laisser ces messieurs tranquilles. Nous longeons le parc Ivan Vazov qui contrairement à l'autre jour est noir de monde (il suffit d'un peu de soleil!), et nous nous dirigeons vers l'église russe Saint Nikolaï.


L'intérieur est très sombre mais on voit bien que l'édifice date des années 1900 car les fresques font penser à l'iconographie de cette époque. Mais je vois déjà poindre au loin le dôme doré de notre prochaine destination... la suite au prochain numéro!



Voyage retour:
 

Balade:

 

Petite Eglise:

 

Place Nezavisimost:


 

Eglise St Georges:

 

Sur le chemin:

 

Eglise St Nikolaï:


vendredi 15 mai 2015

Photo du mois de Mai: Le flou et la vie

En ce mois de Mai, c'est Lyonelk qui choisit le thème de la photo du mois.
Je rappelle pour ceux qui débarquent de Mars: la photo du mois, c'est une communauté de bloggers sur facebook. Chaque mois, l'un d'entre nous désigne un thème et les participants doivent publier une photo sur leur blog le 15 du mois à midi précise.

Ce mois donc, il faut faire une photo floue, un flou artistique si possible.
J'aurais très bien pu utiliser ma photo du mois de Novembre 2013, où il y avait un bougé du plus bel effet. Mais bon ce ne serait pas du jeu...
Le flou, ça me fait penser à l'effet Tilt shift, cet effet qui consiste à rendre flou les bords d'une photo et accentuer le contraste pour faire croire que l'on est en train de photographier des objets miniatures.
C'est justement un effet intégré dans mon appareil et il m'arrive des fois de l'utiliser, comme par exemple pour cette photo prise sur le cratère Dolomieu à la Réunion.



Ce n'est pas une photo entièrement floue, puisque le flou dans cet effet n'est que sur les bords de la photo, mais moi je trouve que c'est complètement dans le thème: les êtres vivants, entourés par ce flou, semblent perdus au milieu du désert volcanique...

Je suis curieux de voir les trouvailles des autres participants:

Josette, CécileP, Ava, Galéa, Milla la galerie, Testinaute, Brindille, Akaieric, Tambour Major, François le Niçois, Philisine Cave, Amy, Tuxana, Dom-Aufildesvues, Pixeline, Giselle 43, princesse Emalia, Yvette la Chouette, Agathe, Eva INside-EXpat, Cara, Dr. CaSo, La Fille de l'Air, Josiane, DelphineF, Voyager en photo, Renepaulhenry, Mimireliton, Nanouk, A'icha, Luckasetmoi, Christophe, Salon de Thé, Noz & 'Lo, Lyonelk, MyLittleRoad, Estelle, Autour de Cia, Iris, Pilisi, Champagne, Aude, Arwen, Thalie, Isaquarel, magda627, Journal d'une Niçoise, Rosa, Lavandine83, Gilsoub, Lau* des montagnes, Alexinparis, Laulinea, Lavandine, Guillaume, J'habite à Waterford, Céline in Paris, Sandrine, MissCarole, Loulou, Fanfan Raccoon, Xoliv', Frédéric, Les bonheurs d'Anne & Alex, Chat bleu, Sinuaisons, Blue Edel, Les Filles du Web, Calamonique, Canaghanette, Claire's Blog, Julia, Lecturissime, Laurent Nicolas, Nicky, Blogoth67, Mamysoren, Homeos-tasie, BiGBuGS, My Little Reflex, Rythme Indigo, El Padawan, KK-huète En Bretannie, Utopique-Lily, Dame Skarlette, Koalisa, Morgane Byloos Photography, Krn, Alban.

vendredi 8 mai 2015

Sofia - Jour 6 - Partie 3 - ... et la croix

Alors que tout à l'heure nous avions visité la mosquée Zoumaya, nous allons changer de lieu mais aussi de religion... on commence par remonter du coté de la vieille ville, et déjà voici la première église: Sveta Bogoroditsa, la cathédrale de l'assomption.


Celle ci est très chère aux bulgares, car c'est dans cette église que fut donnée pour la première fois une messe en bulgare, en 1859. Mine de rien à l'époque ce fut une véritable révolution, qui permit aux habitants de mettre en avant leur culture et de se rebeller contre le turcs, qui contrôlaient le pays à l'époque. Une fresque est là pour nous le rappeler dans le hall d'entrée de l'édifice. 


Il n'y a personne à l'intérieur, l'occasion pour moi de prendre quelques photos des superbes icones bardées de métaux et de diamants...


L'intérieur est très sombre et très calme... instant méditation...


Nous ressortons l'âme en paix pour continuer notre chemin dans les rues pentues de la vieille ville... Nebed tepe! On ne se lassera jamais de ses maisons colorées toutes de bois vêtues...



Et, au détour d'une rue, nous passons sous la petite porte Hissar Kapia, qui délimitait l'entrée de la cité à l'Antiquité. Et nous voilà arrivées devant d'autres rues encore inconnues, sinueuses, et où dorment d'autres maisons pleines de couleurs...


Une autre église à visiter: Sveta Nedelya. Si de l'extérieur son clocher peut faire penser à l'autre église précédemment visitée, celle ci possède un charme tout particulier.


L'église est encore en travaux mais une religieuse nous accueille et nous ouvre les portes, puis nous explique dans un très bon anglais l'identité de chaque saint représenté par les icônes. Nous discutons un instant et en profitons pour poser quelques questions. Elle dit qu'elle a une sœur qui habite à Caen... ça alors!
Et comme vous pouvez le constater sur les photos, l'ambiance n'a rien à voir avec l'église Sveta Bogoroditsa. Celle ci est beaucoup plus lumineuse et colorée, et plus humble aussi: pas de dorures ni de surcharges dans la décoration.


Levez la tête s'il vous plait. Vous voyez le dôme au centre de l'église? C'est grâce à lui que l'édifice est si lumineux. C'est la première fois que je vois ça dans une église et je trouve que c'est une bonne idée..


Alors, laquelle des deux préférez vous? Bogodoritsa ou Nedelya? Pas trop le temps de faire son choix, car voici venue l'heure de partir (l'église va fermer).
Nous continuons notre balade parmi les élégantes maisons de bois, pour terminer devant la porte de notre auberge de jeunesse, qui après tout est elle aussi une élégante maison de bois. Un peu de repos avant la soirée, afin d'écrire quelques cartes postales en attendant la nuit...
Et après...


Heu... oui c'est ce que nous avons mangé ce soir là au restaurant à coté de la mosquée. Des plats pantagruéliques! D'ailleurs on aura du mal à finir. Pour moi ce sera de la viande de porc avec plein de légumes bien croquants et du fromage par dessus, le tout cuit sur une plaque en fonte.
Finalement avec le recul je me dis qu'on a bien mangé en Bulgarie. C'était pas toujours diététique mais diversifié et généralement très bon.

Sveta Bogodoritsa:
 

Balade en ville:

 

Sveta Nedelya:

 

Rues de la vieille ville:


Auberge de jeunesse:

 

Miam: