Music in the sky

dimanche 26 octobre 2014

Rome - Jour 2 partie 1 - La Rome des Medici

Hier matin Francesca, notre guide touristique, nous avait emmené voir la Rome antique. Et bien ce matin c'est une autre Rome que nous allons découvrir: celle de la Renaissance italienne. Notre bus nous laisse sur les bords du Tibre, en face du Vatican. Quelques rues bordées de vielles batisses et nous voilà devant la Piazza Navona, en plein cœur de Rome.


Au temps des romains il y avait ici un stade utilisé comme champ de course. La place qui lui succéda au Moyen age en garda la forme ellipsoïdale, ce qui en fit une large place utilisée pour toute sorte de manifestations. Et il y règne aussi une ambiance typique, avec toutes ces jolies maisons colorées. Ce qui impressionne surtout ce sont ses fontaines, dont la plus connue est la fontaine des quatre fleuves, construite par Bernini en 1648. En son centre, une obélisque égyptienne qui semble 'suspendue' au dessus de la fontaine, pointant vers le ciel. A ses pieds, des statues baroques représentant les 4 grand fleuves connus à cette époque: Le Nil (dont le visage est voilé car on n'en connait pas encore la source), le Gange (représenté par un indigène), le Rio de la Plata et le Danube. Chaque fleuve est également représenté par un animal: le Lion, le Cheval, et un genre d'animal sensé représenter un crocodile.
Ce serait quand même mieux si cette fontaine n'était pas en réparation, avec de l'eau quoi! Et en plus comme vous le voyez sur les photos, le temps est à la grisaille...


 

Nous suivons toujours les explications de Francesca (que je ne détaillerais pas toutes ici, parce que bon... je me rappelle pas de tout non plus). Et celle-ci nous mène par une petite rue anodine. Nous voilà devant le Sénat italien, qui ressemble à un immeuble comme un autre, et puis nous arrivons sur la petite place de l'église Saint Eustache. C'est l'heure de l'instant café! 
Sur cette petite place se trouve un petit café comme on n'en fait plus. Ils torréfient eux même leur café, et à voir le monde à la caisse, il doit être très bon.


Perso je ne bois pas de café le matin. C'est comme ça... Je sais pas... J'aime pas... Mais on pourra revenir cet après midi boire un cappuccino, qu'en pensez vous? Je laisse donc les autres un instant pour aller prendre quelques photos de l'église Saint Eustache. Selon Francesca, personne ne viendrait jamais se marier dans cette église car l'animal fétiche de Saint Eustache est le cerf, dont on voit une représentation au dessus du porche, avec une superbe paire de cornes... cqfd.


Ce quartier est vraiment rempli de joyaux, car en à peine quelque pas nous voilà devant un autre monument important: le Panthéon
Ce serait le plus vieux temple romain encore debout de la ville: 2000 ans! Construit par l'empereur Hadrien, il a été restauré plusieurs fois sous l'empire et ne doit sa longévité qu'au fait qu'il a été transformé en église par les chrétiens. C'est également ce qui fait que nous ne pouvons pas le visiter à ce moment même, car une messe est en train d'y avoir lieu. 
C'est bien bête parce que l'intérieur est paraît-il très impressionnant: une énorme coupole de 43 mètres de diamètre, avec en son centre un trou qui à lui tout seul illumine la pièce. La grandeur de cette coupole serait restée inégalée jusqu'au 20ème siècle. 
Bon là aussi je repasserais cet après midi...


Nous continuons notre visite guidée de rues en rues, de placettes en monuments. Voilà le Palacio Montecitorio, siège de l'assemblée nationale. L'Italie est en crise en ce moment car Berlusconi, récemment condamné en justice, a demandé à ses associés politiques de démissionner du gouvernement si il n'était pas amnistié. 


Je me demande bien où veut nous mener notre guide... nous traversons maintenant une galerie couverte, bien sympathique et très classe... 


Et enfin, au détour d'une ruelle, sortie de nulle part, revoilà la fontaine de Trevi! 
'Trevi', ça veut dire trois rues, car seules 3 rues mènent à cette petite place où se dresse la fontaine monumentale construite en 1732 par le pape Clément XIII. Elle parait vraiment surgir de nulle part, coincée entre les maisons alentour. Moi j'aime bien aussi ces faux rochers en rocaille d'où jaillit l'eau comme en pleine nature...


Fellini... La Dolce vita... Mastroianni qui regarde émerveillé Anita Ekberg plonger dans la fontaine... "Marcello! Come here!"
Ça, c'est la légende! Aujourd'hui les touristes ont envahi la place... et pas question de se baigner! Et chacun de s'adonner à la tradition: jetez votre pièce dans la fontaine par dessus l'épaule sans regarder, et vous serez certain de revenir un jour à Rome.
Il parait que la municipalité récupère les pièces au fond de l'eau tous les soirs et qu'elles sont distribuées à des œuvres de charité.


Avant de nous quitter, notre guide nous amène à notre restaurant de ce midi(dont le repas est inclus dans le voyage).  Il se trouve en face du palais Barberini. Je regrette un peu de n'avoir pas noté le nom du resto, car il était vraiment très bon: personnel souriant, une succession d'antipastis variés (poivrons grillés, tomates provençales, beignets de courgette, salade de pois chiches...). Ça me rappelle la cuisine méridionale de ma maman!

Rues:

 

Piazza Navona:
 

Saint Eustache:


Panthéon:

 

Assemblée nationale:

 

Fontaine de Trevi: