Music in the sky

dimanche 4 septembre 2011

La mer...

Estonie Jour 3 - Lahemaa

Voilà! Nos bagages sont dans le coffre de notre voiture de location. Nous avons fait nos provisions. Prêts à prendre la route et à quitter Tallinn? Bye bye la ville! A nous la nature sauvage de la campagne estonienne!



Nous nous dirigeons vers Lahemaa, l'un des principaux parcs nationaux du pays. Direction vers l'Est par l'autoroute E20! Mais avant cela, un arrêt pour observer l'un des endroits conseillés par le guide: les chutes d'eau de Jägala.

Jägala Joa

Même avec le GPS on a quand même eu du mal à les trouver ces chutes. On s'est perdu et on a du demander dans une station service alors ne vous trompez pas: n'allez pas au village de Jägala mais bien à Jägala Joa. Mais même avec des indications pas facile de trouver son chemin: On s'est retrouvés au fin fonds de la campagne avec des vieux HLM abandonnés au milieu de nulle part. De quoi avoir des doutes...

Donc voilà le chemin exact (merci google map):


Pour le côté historique, ces chutes de 7,2m sont les plus hautes d'Estonie, et auraient été utilisées comme lieu de culte dans les temps anciens...





A vrai dire, je n'ai pas trouvé ces chutes d'eau aussi belles que celles que j'avais déjà vues lors de mes autres voyages: les nombreuses chutes d'Islande, les chutes Kegon du japon ou aux USA. L'eau est marron et mousseuse, le lieu pas très propre et on a du mal à comprendre le couple de russes qui se sont empressés de se jeter sous les chutes. Mais peut être l'hiver, quand l'eau est gelée, ça peut être impressionnant: cf ici

video

La mer Baltique

Le parc de Lahemaa a plusieurs attraits: la nature sauvage à l'intérieur des terres, propice à des promenades, randonnées et baignades. Et puis le bord de mer, avec de superbes criques avec vue sur la mer Baltique.
C'est une région habitée depuis des millénaires, et notamment par la bourgeoisie estonienne qui y construisait des manoirs, afin de se reposer loin de l'agitation de la ville. En 1971 le parc naturel est créé, avec 72500 hectares de forêts, lacs, rivières, marécages et plages. C'est le refuge de multiples oiseaux, castors, ours, élans, etc... Il est conseillé de faire une balade en pleine nature en compagnie d'un guide. Mais nous n'en aurons ni le temps, ni le temps (car la pluie menace)!

Plus de renseignements sur ce site.



Après avoir cherché en vain les falaises de Muuksi (c'est là que je trouve que le guide du petit futé est un peu mal fait, à nous indiquer des endroits qu'on ne trouve pas... m'enfin), nous nous engageons sur une petite route au hasard. Et là, derrière les arbres, elle apparaît: la plage...



Parking, tables, coin feu de bois... tout est prêt pour que les estoniens puissent venir profiter de ce superbe paysage. Et d'ailleurs c'est ce que nous ferons, en sortant notre pique nique... face à la mer...
Calme et sérénité... une mer d'huile... un moment unique. On se baignerait presque. Et pourquoi pas? Allez on enfile le maillot!
Vous pensez que l'eau est très froide? Et bien détrompez vous: la mer Baltique n'a rien à envier à la méditerranée...








Pointe de Pärispea

Retour sur la route. Celle ci longe le bord de mer, nous dévoilant encore plein de superbes horizons. Et nous allons tout au bout de la route, à Pärispea, pour admirer encore et encore cette superbe mer impressioniste...
Et c'est alors que la pluie arrive... quoi de mieux que de se réfugier dans un musée?

Musée de Viinistu

Le petit village de Viinistu abrite un étrange musée d'art moderne. C'est même le 2ème plus grand musée d'art d'Estonie. Et c'est vrai que la qualité des œuvres est assez étonnante... Comment se fait-il qu'au milieu de nulle part, dans un petit village, on ait un musée comme celui ci? Je pense avoir lu quelque part qu'il s'agirait d'un gars de la région qui a fait fortune et a voulu y exposer sa collection personnelle.
Le musée est complètement désert, et il y a même des fuites dans le plafond... mais c'est un lieu impressionnant! A ne pas rater donc... et on peut y prendre des photos:










Bon voilà la journée s'achève... sous la pluie qui ne s'arrête pas. Ce soir nous allons dormir dans un hôtel bien particulier, et à l'intérieur même du parc... mais je vous en parlerais la prochaine fois!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire