Music in the sky

vendredi 22 février 2013

100 photos du Japon: Glover garden (61)

Entre Dejima et la bombe atomique, on a sauté une étape dans l'histoire de Nagasaki: après des siècles d’isolement le shogun est forcé d'ouvrir ses frontières au commerce international, et à autoriser les étrangers à pénétrer son sol (d'un autre coté quand les américains arrivent avec leur gros cuirassiers et leurs canons... qui pourrait leur résister?).


Nagasaki commença à accueillir pas mal d'hommes d'affaires venus ici faire fortune, et une petite bourgeoisie commença à s'y installer, en y construisant leur quartier avec les premières maisons occidentales du pays. Parmi celles ci la résidence de Thomas Glover, installée sur les hauteurs de la ville, avec une superbe vue sur le port.

Un sacré destin que la vie de ce type là: initialement marchand de thé, il épousa une fille de samourai, importa le premier train à vapeur au Japon et créa la brasserie Kirin. Il participa également activement à la rébellion contre le shogun...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire