Music in the sky

samedi 29 juin 2013

Bonjour/ Goeidag/ Guten tag Bruxelles!

Europe me voilà!
Et oui j'ai décidé d'entamer un ambitieux projet de voyage à thème: visiter les capitales des 27 pays de la communauté européenne! Une idée qui m'a pris comme ça d'un coup, un challenge aussi: je ne sais pas si j'arriverais au bout des 27 villes, en tout cas je vais essayer de partager ça sur ce blog.
Cette année j'ai déjà prévu 4 capitales, et j'ai décidé de commencer par la plus européenne d'entre elles: Bruxelles... une fois!


L'une des grandes capitales de l'Europe donc, où siègent la commission et le parlement européen. Une ville cosmopolite aussi car au cœur d'un pays où l'on parle 3 langues officielles: français, néerlandais et allemand.  Un pays partagé qui a mis longtemps à se trouver une identité, tantôt dominé par les espagnols, les hollandais, tantôt bombardé par Louis XIV, c'est en 1830 que le pays obtient l'indépendance en mettant le roi Léopold 1er au pouvoir.
L'histoire du pays se reflète dans l'architecture de la ville: les guildes d'artisan du 17ème siècle ,qui faisaient la richesse de la ville, ont laissé leur empreinte dans les bâtiments baroques du centre, tout comme les architectes Art nouveau (Victor Horta par exemple) sur les immeubles bourgeois des années 1900. De nos jours, ce sont les buildings d'affaire qui défigurent un peu le centre ville. Tout ce mélange est un peu chaotique, pas toujours très beau, mais Bruxelles sait quand même garder quelque coins sympas.
Et puis Bruxelles c'est aussi la bonne bouffe, les chocolats, la bande dessinée, la dentelle, les musées, et puis... oui je sais le manneken pis...


  • Dates du voyage: du 20 au 22 Avril 2013 (3 jours)
  • Pour y aller: depuis Paris, le meilleur moyen reste le TGV Thalys. Je suis parti de Paris Gare du Nord vers 19h pour me retrouver 1h30 plus tard en plein centre de Bruxelles!
  • Pour y loger: J'ai choisi l'option pas cher et pratique avec une Auberge de Jeunesse. L'auberge Jacques Brel est moderne et bien équipée. C'est un peu impersonnel par rapport à d'autres Auberges de jeunesse plus petites mais bon on n'est pas déçu: propre et très pratique. Sur la carte l'auberge a l'air un peu excentrée mais en fait on est à 10-15 minutes à pied de la grand place et des coins animés. Les chambres sont pratiques, pas de couvre feu. J'ai juste un petit bémol à mettre sur le petit déj de qualité moyenne, et le wifi auquel j'ai été incapable de me connecter.



  • Pour se déplacer: L'auberge étant assez proche du centre ville, et la plupart des choses à visiter se situant dans ce même centre ville, je n'ai eu à utiliser le métro que pour aller de la gare à l'auberge, ou bien aller dans le quartier européen ou au domaine de Laeken. Tant mieux parce j'ai trouvé que c'était un peu compliqué d'y trouver son chemin, j'ai failli me perdre plusieurs fois... Les tramways aussi ont l'air très bien mais je n'ai pas pu tester. Par contre le vélo je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée: Bruxelles est assez vallonnée...
  • Pour se préparer: J'ai tout prévu avec le guide papier 'Voir' de Hachette. J'aime bien cette collection car elle est très pratique, avec ses dessins et ses plans, pour se donner une idée sur ce que l'on va voir. 

Voilà pour l'aspect technique du voyage. Au prochain post, le début des découvertes!


Les photos ci dessous:




1 commentaire:

  1. Bonsoir,
    Un bon article, et j'ignorais cette adresse d'auberge de jeunesse :) Oui c'est exact Bruxelles se résume à peu de choses, soit le centre ville. Mais il y a beaucoup d'autres choses à voir, en-dehors du centre et dans les 19 communes. Il faut seulement le savoir :)

    En tant qu'ex-bruxelloise, je viens de voir sur internet, l'abdication du roi en direct à 18 heures. J'habite à Bordeaux depuis 2004, mais ce genre d'évènement, est pour moi important, et implique la royauté Belge, celle qui va enfin passer le flambeau à quelqu'un de plus jeune qui est le prince Philippe. Quoique les rumeurs puissent dire à son sujet, il sera un bon roi avec de la poigne, un homme de décision que peu de personnes connaissent. En effet lors de son mariage avec la princesse Mathilde, j'ai pu voir d'après de nombreux reportages comment il s'occupait de la représentation de la Belgique à l'étranger et ceci dans les domaines économiques et financiers.

    RépondreSupprimer