Music in the sky

samedi 12 octobre 2013

Vienne - Jour 1 - Partie 4 : Une musique dans la nuit

Chers amis mélomanes, nous voici dans LA capitale d'Europe de la musique classique!
A Vienne, il y a des vendeurs dans la rue qui tentent de vendre aux touristes des entrées pour des concerts, et si vous ne vous décidez pas à aller voir un opéra, vous pouvez toujours tenter d'aller danser la valse dans l'une de ses nombreuses salles de danse. Il y a même un musée de la musique... qui a la bonne idée d'être ouvert jusqu'à 22h! Profitons en...


Haus des Musik, c'est le nom de l'endroit. Et pour le coup y venir en soirée ça peut valoir la peine car il n'y avait vraiment personne. Il n'y a pas énormément de choses dans ce musée mais il est surtout intéressant pour son approche ludique de la musique. Ainsi il commence par une salle sur le philharmonique de Vienne avec des explications de son histoire, les baguettes de chefs d'orchestre célèbres, mais il y a aussi un appareil interactif où en jetant des dés au hasard, celui ci se met à composer une valse en utilisant les variations obtenues. La vie des grands compositeurs est passée en revue: Mozart, Beethoven, Shubert, Mahler, Strauss, avec aussi une partie expérimentale sur les sons, par moment pas très convaincante mais dans l'ensemble j'ai trouvé ça bien fait. J'ai particulièrement apprécié la pièce où selon l'endroit où on se place et les mouvements qu'on fait, des capteurs génèrent tel ou tel son, composant un sorte de morceau de musique à caractère unique...
Je ne sais plus combien de temps j'y suis resté dans ce musée mais il a bien fallu que je m'en aille car je commençais à avoir vraiment faim (glouglouglou! C'est la musique que faisait mon ventre à ce moment là).

Enfin bon après m'être restauré je n'avais plus qu'à rentrer me coucher après une première journée bien chargée...
Mais voilà qu'en passant devant la cathédrale St Etienne je vois qu'il y a de la lumière... et de la musique... et qu'elle est encore ouverte...


Il semblerait qu'il y ait un concert avec une guitare, un saxo et une chanteuse qui marche de long en large. La composition est assez expérimentale mais elle va parfaitement avec les éclairages un peu fantasmagoriques de la cathédrale... dans le silence de la nuit cela fait une ambiance toute particulière.
Et cette ambiance continue de se propager en moi quand je sors me balader dans les rues désertes de la ville, parmi les monuments vides et illuminés.



La jeunesse viennoise est de sortie et fait la queue pour déguster quelques Curry Wurst en attendant son tramway. Tout comme les bâtiments immobiles au dessus d'eux, je reste silencieux et m'enfonce dans la nuit... jusqu'à disparaître totalement...

Et réapparaître demain matin!

Haus des musik:


 



Stephasdom la nuit:


Balade dans Vienne:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire