Music in the sky

samedi 4 avril 2015

Sofia - Jour 5 - Partie 1 - Le Plovdiv d'en haut

Oui je sais: le projet c'était de visiter les capitales de l'Union Européenne, et voilà qu'encore une fois nous allons abandonner la capitale bulgare pour partir 2 jours dans une autre ville. Mais je vous rappelle que nous avons 8 jours de vacances en Bulgarie et que bon Sofia n'a peut être pas autant de lieux à visiter que ça. Alors lever à 7h10 du matin pour aller prendre notre métro puis notre bus de 3h pour Plovdiv!


Il est propre comme un sou neuf le métro de Sofia, vous ne trouvez pas? Mais par contre il n'y a pas grand monde... Une fois à la gare centrale, ce n'est pas le train que nous allons prendre mais un car - moyen de transport préféré des bulgares. A la radio, entre deux tubes internationaux, on a la surprise d'entendre du Mylène Farmer et du Stromae...


La banlieue de Sofia est un ensemble de vieux immeubles et de trottoirs cassés... puis le car continue son chemin sur l'autoroute (sans aller trop vite pour éviter les nids de poule)... et nous voilà dans la banlieue de Plovdiv où nous reconnaissons les mêmes vieux immeubles délabrés et les trottoirs cassés...
Un transfert en bus pour nous déposer à notre auberge de jeunesse, Old Plovdiv, dont voici l'entrée ci-dessous:


Sympa, non? Et l'intérieur est tout aussi beau (regardez donc les photos plus loin). Notre auberge de jeunesse - car il s'agit bien d'un hostel - se situe dans l'une des maisons d'un quartier les plus typique et ancien de la ville. Un quartier plein d'anciennes maisons dites de style 'Renaissance bulgare' (datant du XIXème siècle). Tout l'intérieur est de bois et d'époque, et franchement c'est un lieu où il faut résider dans cette ville: les chambres sont restées telles quelles, et même les lits n'ont rien à voir avec ceux qu'on trouve dans les auberges de jeunesse habituellement.


Bon alors, on boit un petit café, on dépose nos bagages et on part pour une visite en règle du vieux Plovdiv... Mais avant tout: un récapitulatif historique.
La ville a une histoire très ancienne: fondée par les Thraces au premier millénaire avant JC, elle fut conquise par les Macédoniens puis par les Romains qui en firent une ville importante, car située sur le carrefour des principales routes d'échange de l'empire. Avec l'occupation turque la ville garda son prestige, mais les chrétiens furent seulement tolérés sur la colline où nous nous trouvons. Libérée par les russes en 1878, elle devint très vite la ville la plus riche du nouveau pays bulgare, et c'est à cette époque que les jolies maisons que nous voyons ici ont fleuri sur cette colline.
Celle en photo ci-dessus s'appelle la maison de Lamartine, car le célèbre auteur français y aurait séjourné 3 jours durant son Voyage en Orient. François Mitterrand y a déposé une plaque lors d'un voyage officiel...


Nous commençons donc la visite par l'amphithéâtre romain. Il fut découvert par hasard en 1960 lors de la construction du tunnel qui passe sous la colline. Et on se demande comment il n'a pas été découvert plus tôt, car son endroit est central sur la colline, et il surplombe toute une partie de la ville en contrebas. Les gradins sont particulièrement bien conservés, et on peut encore lire les inscriptions donnant les sièges réservés aux familles aisées. Il est à nouveau utilisé pour des concerts: c'est vrai que le lieu est magique... s'asseoir sur des gradins qui ont plus de 2000 ans d'histoire!


Nous continuons à nous balader dans les rues de la vieille ville. Tiens, il y a un mariage à l'église Sveti Konstantin, la plus vieille église de la ville! On entend la chorale qui souhaite le bonheur aux futurs mariés...



Le guide du routard nous conseille d'aller visiter la maison Hindlian, qui serait la plus belle du quartier. Il n'y a pourtant pas beaucoup de visiteur et nous devons aller taper à la porte de la maison d'à coté pour visiter. Et une dame bien sympathique et - comble de la chance - parlant français, vient nous ouvrir et nous faire une visite privée des lieux (nous sommes les seuls visiteurs).

"C'est une maison bleue..." comme chantait Leforestier.


Elle fut construite par un riche commerçant arménien et fut habitée jusque dans les années 70. La maison est toute en bois, mais extrêmement lumineuse avec sa grande baie vitrée. Il y avait également tout le confort moderne pour l'époque: une salle de bain entièrement carrelée et avec eau chaude... le luxe.


Sur certains murs, le propriétaire - qui a fait fortune avec le commerce maritime - a fait représenter les grand ports dans lesquels il a travaillé: Istanbul, Venise, Stockholm, Alexandrie, etc...


Vraiment une superbe maison, et dans un parfait état. On dirait presque qu'elle est encore habitée...
Nous en aurions bien visité une autre mais malheureusement il est déjà 17h et les visites des maisons sont terminées.
Mais notre journée continue et nous avons encore quelques lieux à visiter...

Voyage Sofia-Plovdiv:
 

Auberge de jeunesse Old Plovdiv:

 

Rues du vieux Plovdiv:


Amphitéâtre romain:

 

Rues du vieux Plovdiv:

 

Eglise St Konstantin:

 

Maison Hindlian:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire