Music in the sky

dimanche 24 mai 2015

Sofia - Jour 7 - Partie 1 - Retour à Sofia

 Et oui! Nous voilà déjà dans le bus qui nous ramène de Plovdiv vers Sofia! Un voyage de quelques heures ponctué par les nids d'abeilles de l'autoroute (regardez moi l'état de cette chaussée!) et par la soupe de la radio bulgare... "Comment ça va? Comme ci comme ci comme ci comme ça!..." (The Shorts - 1983 ça date un peu quand même).


10h30, nous voilà dans la capitale bulgare, avec à notre sortie du métro le palais de la culture, un immense bâtiment à l'architecture toute soviétique... ça nous change des belles maisons de bois de Plovdiv!


Nous déposons nos bagages à l'auberge, discutons un instant avec Yvo, puis nous repartons dans les rues de la ville. Un beau ciel bleu est là pour nous accueillir, et nous allons déjeuner en terrasse du sympathique restaurant végétarien qu'ils nous avaient conseillé à l'auberge... avec en dessert du Boza, cette boisson bulgare à base de céréales fermentées au gout bizarre... un peu beurk!


Le boulevard Vitosha est plein de gens qui profitent du soleil pour faire du lèche vitrine. De quoi se balader un peu... Moi j'ai envie qu'on aille refaire notre balade du premier jour (celle du free tour), question de passer par les endroits que nous n'avions pas pu visiter... et sous le soleil cette fois.


Et sous le regard de sainte Sophie, qui nous surveille avec son hibou au bras, nous visitons la petite église Sveta Petka Samardzhiyska, certainement la plus petite de la ville et la moins bien située (coincée entre le métro et la route). L'intérieur est très petit, tellement petit qu'il n'y a même pas moyen d'y voir les peintures murales du 14ème siècle (c'est fermé au public).


Nous continuons notre chemin sur la grande place Nezavisimost, avec à l'intérieur de la cour de l'hôtel Crillon, l'église Saint Georges. C'est la plus ancienne de la ville, et elle date même de l'empire romain car il s'agissait d'un temple, lui même construit sur un ancien site païen de Serdica (l'ancien nom romain de Sofia).
Le bâtiment a donc toujours été utilisé, et à l'intérieur on voit bien les 3 différentes couches de fresques: romaine, turque (elle fut transformée en mosquée) puis catholique. Avec ses murs de brique, cette église a un charme particulier, vous ne trouvez pas?


L'intérieur n'est pas bien grand, mais les photos ne sont pas permises. Je vais me rattraper en faisant quelque photos de la garde nationale, en place devant le palais présidentiel... imperturbables.


Bon allez, on va laisser ces messieurs tranquilles. Nous longeons le parc Ivan Vazov qui contrairement à l'autre jour est noir de monde (il suffit d'un peu de soleil!), et nous nous dirigeons vers l'église russe Saint Nikolaï.


L'intérieur est très sombre mais on voit bien que l'édifice date des années 1900 car les fresques font penser à l'iconographie de cette époque. Mais je vois déjà poindre au loin le dôme doré de notre prochaine destination... la suite au prochain numéro!



Voyage retour:
 

Balade:

 

Petite Eglise:

 

Place Nezavisimost:


 

Eglise St Georges:

 

Sur le chemin:

 

Eglise St Nikolaï:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire