Music in the sky

samedi 16 avril 2016

Copenhague: la conclusion

Pas facile de donner une conclusion à chacun de mes périples en Europe. Pas facile de comparer non plus les capitales, de les juger, d'en dire du mal... Parce que finalement chaque ville a son identité, et que dans chacune d'entre elles je trouve quelque chose qui m'a plu.
Néanmoins il y a celles dont je sais que j'y retournerais certainement, comme Bruxelles ou Rome, et d'autres où je pense "en avoir fait le tour".


La petite sirène ou Schmulmul: à chacun sa mascotte!

Pour Copenhague je ne sais pas: je n'en attendais pas beaucoup et finalement je fus agréablement surpris. Je pense que j'avais un à priori sur les villes du Nord où il pleut tout le temps et où l'atmosphère est austère.
C'est vrai qu'il pleut pas mal et que les gros bâtiments massifs de la ville sont parfois austères. Mais j'ai vraiment eu l'impression que la ville était très agréable à vivre: entourée d'eau et de canaux, de parcs, avec plein de place pour les piétons, très propre, etc...



Et puis si il pleut chaque jour ou presque, cela ne dure pas et le temps peut vraiment changer du tout au tout en quelques minutes pour laisser apparaître le soleil!
Et les danois aussi sont sympas...


Moi ce qui m'a le plus marqué ce fut l'omniprésence des vélos. Il y en a vraiment beaucoup, de toute sorte, je dirais même qu'il y en a plus qu'à Amsterdam!
Le matin, je croisais plein de mamans allant mener leurs enfants à l'école en bicyclette. Mais alors plein! C'est une image qui m'est totalement étrangère à Paris (surtout en centre ville où j'habite).
C'est ce qui me fait dire que la vie ici ne doit pas être si mal...

Là je trouve ça quand même un peu dangereux, pas vous?

  • Le programme : 4 jours du 19 au 23 Juin 2014... et il faisait quand même moins chaud qu'à Madrid 15 jours plus tôt!
Pour mes billets d'avion, j'ai encore une fois privilégié les vols directs avec Air Norwegian. Le vol aller m'a fait arriver un peu tard à 23h30 à Copenhague et j'ai dû prendre un taxi. Quand au vol retour il partit à 19h05 pour arriver à 21h à Paris.




A noter que les danois ne sont pas encore passés à l'euro. Il faut donc apprendre à convertir entre couronne danoise (DKK) et euro : 1 DKK = 0.13€... pas très évident!
Et les mots ne sont pas toujours faciles à lire ni prononcer: den lille Havfrue, orstedsparken, vaernedamsvej...
Heureusement que les danois parlent parfaitement l'anglais!
             


Comme guide touristique, j'ai choisi "Un grand week end à Copenhague". Ce n'est pas la première fois que je prends un guide de cette série (pour Vienne, Madrid, Budapest) et c'est généralement bien fait et plein d'idées sympas...



Jour 1: 
             > Tour guidé à vélo avec Mike bike's tour
             > Déjeuner au marché couvert de Torvehallerne
             > Musée Glyptotek
             > Tour Rundetarn
             > Balade sur la rue piétonne Stroget
             >Le parc d'attraction du Tivoli!

Jour 2: 
             > Jardin botanique
             > Château de Rosenborg
             > Déjeuner dans le port de Nyhavn
             > Excursion en bateau
             > Bibliothèque Den sorten Diamant
             > La tour de Christiansborg
             > Borsen
             > Relève de la garde AmalienBorg
             > La petite sirène
             > Caserne du Kastelet

Jour 3: 
             > Musée viking de Roskilde
             > Cathédrale de Roskilde
             > Parc d'attraction du Tivoli! 
             > Dernière balade en ville la nuit


Jour 4: 
             > Flèche de l'église Vors Frelsers
             > Christiana
             > Hôtel de ville



  • Ce que j'ai raté:
            > Design Museum Danmark: le design danois est quand même réputé! Et il parait que le musée de Copenhague est vraiment très bien. Comment j'ai pu le rater?
            > La maison du Groenland: elle avait l'air sympa cette boutique repérée par mon guide, mais je ne l'ai pas trouvée...
            > Le musée des beaux arts SMK, pour lequel il y avait 3 étoiles dans mon guide
            >La visite du château d'AmalienBorg: on peut visiter une partie du château royal, et la chapelle de marbre.
            >  Le quartier autour de Norrebro: le quartier étudiant animé de la ville
            > Frederiksberg: un peu excentré par rapport au centre ville, ce quartier possède plein de choses à voir: l'usine des bières Carlsberg, le Bakkehusmuseet, et un grand parc...
            > Parmi les excursions en dehors de la ville, il est possible d'aller sur la côte nord où il y a plein de petits ports, notamment le musée d'architecture rurale de Frilandsmuseet, ou le port de Dragor et ses toits de chaume.
            > Il est aussi possible de traverser le pont qui mène en Suède (40 minutes) pour aller à Malmö.


  • Glopglop (ce que j'ai le plus aimé):
            > Le... Tivoli! Déjà l'idée d'avoir un parc d'attraction en plein centre ville je trouve ça trop génial.
            > Le fait que la ville soit proche de l'eau, c'est vraiment agréable...
            >Et puis c'est une ville agréable car on passe justement du bord de mer jusqu'au château de la reine pour continuer dans un grand magasin et finir dans un parc, tout ça en se baladant... Je suis passé et repassé facilement aux mêmes endroits en peu de temps...
            > Au niveau culinaire, j'ai beaucoup apprécié les genre de toast danois que sont les smorrebrod. Je regrette de ne pas en avoir mangé plus souvent.
            > Le musée Glyptotek fut également une très bonne découverte, autant pour le lieu que les œuvres.
            > La balade en bateau viking au musée de Roskilde. Rien que pour ça ça valait le coup de sortir de Copenhague.
            >La vue vertigineuse depuis la flèche de l'église Vor frelskers kirke.

  • Pas glop (J'ai moyennement aimé):
            > Les moyens de transport en commun ne sont pas facile à utiliser. J'ai eu du mal avec les trains, les bus, où je me trompais d'horaire ou de quai... 
            > En fait, mon logement en AirBnb était un peu loin du centre ville: il se trouvait dans le quartier de Vesterbro qui sur la carte ne paraissait pas loin mais à pied faisait quand même 1/2h jusqu'à l'hôtel de ville. Je pense que j'aurais dû louer un vélo pour tout mon week end...  
Ce fut ma première expérience avec AirBnb. Le propriétaire était sympa mais je me rappelle avoir eu du mal à trouver un Bnb: j'ai fait 4 essais avant d'être finalement accepté. Depuis, j'ai appris à bien choisir mes Bnb, au bon emplacement, etc... je suis devenu un pro!
            > Au niveau des touristes, j'ai trouvé que la plupart des gens venaient pour la petite sirène (où il y avait foule) et le port de Nyhavn. Partout ailleurs cela semblait presque vide. Ça donnait envie d'abandonner la sirène et le port pour aller voir les autres lieux...




Voilà pour Copenhague, une ville assez agréable. Je regrette même de ne pas y être resté plus longtemps: 4 jours (en fait 3 jours 1/2) c'est finalement pas assez pour prendre son temps et il y a plein de lieux que je n'ai pas visité faute d'organisation ou de temps.
Qui sait? Peut être qu'un jour je reviendrais saluer la petite sirène et lui dire...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire