Music in the sky

vendredi 25 août 2017

Helsinki - Jour 3 - Partie 2 - Intérieur et extérieur

En cette période de fête nationale, il y a toujours aussi peu de monde dans les rues d'Helsinki, et beaucoup de restaurants et de musées sont fermés...
Ce n'est pas le cas du musée Kiasma, sur lequel débouche le parc dans lequel nous nous trouvons.


Le musée Kiasma, c'est le musée d'Art contemporain de la ville. Le bâtiment date de 1998 et c'est à lui tout seul déjà un objet d'art, avec son superbe hall d'entrée baigné par la lumière naturelle. J'aurais bien visité ce musée, mais malheureusement faute de temps il faut faire un choix, et c'est un autre musée que j'envisage de visiter cet après midi.
Mais on n'est pas entré dans le musée Kiasma pour rien: je visite d'abord les toilettes et puis... pourquoi ne pas déjeuner dans le café-restaurant du musée?


Bonne idée que celle ci: un bon thé glacé et une assiette traditionnelle avec 3 sorte de poisson: truite fumée, poisson mariné et poisson cuit, avec un pain croustillant et imbibé de je ne sais quoi.
A travers la fenêtre, j'observe de jeunes skaters s'entrainer...


Quand au dessert, ce sera une glace au thé matcha achetée dans un kiosque sur le chemin qui nous mène vers notre prochaine étape.
Un bel après midi s'annonce!


Je retourne dans le quartier vers lequel m'avait emmené mon guide Petit futé hier après midi: le "Sud maritime". Après quelques photos, je reconnais l'église Saint Jean et sa façade gothique.
Ses 2 tours font 74 mètres de haut et c'est l'une des plus grandes d'Helsinki.
Malheureusement elle est encore fermée...


Le musée que nous allons visiter maintenant est juste à côté, dans son impressionnant bâtiment néogothique : le Design museo.
Bin oui c'est logique: Finlande = Design, donc musée du Design!


A sa construction en 1894 le bâtiment a été acheté pour accueillir l'école de design d'Helsinki, avant d'être transformé en musée. Il paraît qu'à l'époque, cette école fit scandale car elle accueillait parmi ses étudiants autant de filles que de garçons, et avec le même enseignement, ce qui n'était pas convenable...


Je prends un ticket (qui est en fait un autocollant à utiliser à la fin- on verra comment), laisse mes affaires à la consigne puis commence la visite.
Le Rez de chaussée est occupé par l'exposition permanente qui égraine décennie par décennie l'histoire du Design en Finlande.


On nous explique d'abord comment l'on est passé de l'artisanat au Design, comment les fabricants finlandais se sont fait remarquer dans les expositions universelles de Paris notamment, où ils ont acquis une réputation de simplicité dans les formes, et enfin comment les progrès techniques ont permis de standardiser les objets que l'on a alors fabriqué en usine...



La marque phare de verrerie et porcelaine design finlandaise, c'est Arabia. Je crois que j'ai déjà vu des vases de cette marque en France.
Pour les vêtements, c'est la marque Marimekko, inconnue pour moi...


D'après les commentaires, la Finlande est vraiment le pays du Design: les écoles se multiplient et les plus grands designers sont célébrés comme des héros nationaux. Alvar Aalto par exemple.


Le secteur fut en crise lors de la chute de l'URSS car c'était à  l'époque leur principal client. Mais au fil du temps la crise a profité au renouveau du Design en Finlande, car les jeunes designers se retrouvant sur la paille ont créé leur propre boite en freelance, avec des idées plus personnelles.



Le design peut avoir des applications diverses: une chambre d’hôpital comme ci-dessus, qui se doit d'être pratique et facile à nettoyer, ou bien une mobylette, aérodynamique et fonctionnelle...


Je reconnais certains des objets présentés, comme les chaises à "tubes", le fauteuil en forme d'oeuf, ou encore... les angry birds! Et oui même les jeux vidéos ont besoin d'un bon design...


En sous sol il y a une expo bizarre dédiée à la main d'un designer célèbre. Il y a aussi une salle de projection avec un film coréen sur un installateur de cable vu comme un samouraï des temps modernes... passons plutôt à l'étage...


L'exposition du premier étage est dédiée aux vêtements, sous toutes leurs formes, à commencer par ces costumes de carnaval au design vraiment... carnavalesque.


Les jupes Marinekko, cirés et doudounes qui sont un peu plus loin doivent être un peu plus facile à porter dans la vie de tous les jours.


Il y a moins de choses intéressantes à raconter sur l'exposition sur les vêtements. Nous finissons donc par nous diriger vers la sortie, sans oublier d'utiliser le ticket d'entrée autocollant pour répondre à un sondage de satisfaction: il suffit de le coller sur le panneau correspondant au smiley qui reflète notre état d'esprit.


Une fois dehors, il faut prendre une décision... on va où maintenant?
C'est décidé! On va vers le sud. On va vers la mer.
On va vers cette brume qui envahit les rues...


Sur le parc en face de la plage il y a une estrade avec des danseuses hindoues. C'est un jour dédié à l'Inde en Finlande et en Estonie. L'ambiance est bonne enfant et les spectateurs sont assis calmement sur leur tapis de yoga.
Un petit stand vend des genres de crêpes salées fourrées et je me laisse tenter... c'est plutôt bon!


Nous continuons notre balade en longeant le bord de mer. Des tas de gens profitent aussi du point de vue, et il y a même des bars de plage où l'on peut boire du champagne assis sur des transats.
Il faut dire que la vue est superbe...



Le brouillard enveloppe les îles de la baie d'Helsinki. Certaines d'entre elles sont vraiment très proche, comme celle-ci qui est à même pas 30 mètres de nous. Il y a un petit restaurant sur l’île et un bateau qui fait la navette pour amener les clients.


Je longe la côte en direction du grand port.
Je manque de me faire mordre par une oie sauvage, qui sont vraiment partout ici: elle avance vers moi en ouvrant le bec, prête à protéger ses petits canetons de ce mangeur de foie gras français...


La silhouette du port se dessine à l'horizon, à travers le brouillard.
C'est une joli promenade, vous ne trouvez pas?


Il y a là de superbes photos à faire avec la vue sur le port et les cathédrales, et je me promet de revenir peut être demain...


A nouveau je constate que la ville est plus belle au soleil couchant, et moi je marche et je marche tant qu'il ne pleut pas.


Au port, je prend à gauche sur l'avenue de l'Esplanadi.
Je tombe un peu par hasard sur la chocolaterie Fazer. Tâchons de noter l'adresse pour le petit déjeuner demain, et surtout pour y venir acheter du chocolat et les fameux bonbons à la menthe "Marianne".


On va justement retourner à une adresse que l'on avait repérée hier matin: l’hôtel Torni et son bar situé tout en haut de la tour. Avec un temps pareil, on doit avoir une belle vue!


Je m'attendais à ce que l'Ateljee bar en question soit quelque chose de plus select. En fait c'est assez petit: il y a une terrasse de chaque côté et un petit bar avec quelques tables. Les prix sont quand même élevés. Je prends un simple jus de Cranberry et m’assoit à l'intérieur car il n'y a plus de place en terrasse.


On va faire quand même un tour dehors pour prendre quelques photos de l'horizon.
On aperçoit encore la brume qui recouvre la mer par endroit...


Mis à part les 2 cathédrales du port, il n'y a pas beaucoup d'édifices que l'on peut remarquer en particulier. On voit la mer à l'horizon et l’île de Suomenlina que nous visiterons demain ...


Ah si! On voit bien Linnanmäki, le parc d'attraction où nous avons terminé la soirée hier. Je crois bien qu'hier j'avais pris de là bas une photo de la tour Torni où nous nous trouvons ce soir...


Il y a aussi l'impressionnante flèche de cette église, que je n'arrive pas à identifier. Ça a l'air pourtant d'être un sacré bâtiment...



Enfin voilà...
C'est bientôt l'heure de dîner...
Cet après midi en me baladant j'avais repéré un restaurant conseillé par mon guide: Zetor, spécialisé dans la viande de Renne.
On va voir si zetor ou si j'ai raison d'y aller faire un tour...


Je m'attendais à un petit restaurant intimiste mais c'est plutôt une usine, avec bar et boite de nuit à certaines heures et des serveurs au garde à vous. C'est 2€ pour mettre son sac à la consigne ( et c'est obligatoire).
Je suis entouré de touristes (japonais à ma droite, américains à ma gauche). En face, un groupe d'espagnols fêtent un anniversaire et les serveurs amènent le gâteau en chantant "Happy birthday to you".
Après tout ça, je m'attendais au pire niveau menu mais finalement les plats semblent être de vrais spécialités de cuisine familiale.
Alors pour moi ce sera des boulettes de viande "recette de maman"!
Les boulettes de viande, c'est la vrai spécialité finlandaise, à goûter absolument si on vient ici.
Et celles là sont plutôt bonnes.

Ce sera le point final de cette nouvelle journée à Helsinki, et moi je vais prendre mon tramway pour rentrer à la maison pour une nuit de sommeil bien méritée...


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Kiasma:

Balade:


Musée du Design:


Fête indienne:



Bord de mer:


Tour Torni: