vendredi 1 février 2019

Luxembourg - Jour 1 -Partie 3 - Le circuit Wenzel

Bon, j'ai toujours aussi soif. C'est Jeudi soir, et pour les jeunes salarymen luxembourgeois c'est le jour de l'Afterwork. Je décide de me balader un peu parmi les rues agitées et bruyantes en sirotant un deuxième thé glacé...


A la pluie de tout à l'heure a maintenant succédé un superbe soleil... c'est l'été après tout!


Je longe la place d'Armes et je continue, attiré par les bruits des rues environnantes... Tous les bars sont pleins à craquer: ça boit, ça discute...


Bon, le quartier n'est pas grand non plus, et j'ai tôt fait de déboucher sur le quartier des immeubles d'affaire, en constante transformation. Impressionnant ce chantier en pleine ville, vous ne trouvez pas?


Me vient alors l'idée de terminer ma soirée par le Circuit pédestre Wenzel.
En passant à l'office de tourisme ce matin j'avais repéré les circuits découvertes de la ville et de ses environs. Il y en a deux: le circuit Vauban et le circuit Wenzel. Ce dernier dure une heure et ce n'est pas bien compliqué: il suffit de suivre les flèches.
Retour donc sur le rocher des Casemates du Bock d'où commence le circuit.


Voilà justement le plan. Nous on est tout à droite, là où c'est noté 'Vous êtes ici'. Comme vous pouvez le voir le chemin descend en bas dans la vallée...



D'ailleurs on peut l'apercevoir d'ici. Il longe la muraille de la ville en passant par cette petite tour...


On a une belle vue d'ici... sur les jardins municipaux par exemple, où l'on peut voir un véritable potager.



Plutôt que de longer la corniche comme le demande le plan (j'y suis déjà passé tout à l'heure), je vais plutôt emprunter les escaliers qui descendent direct et débouchent juste en dessous des Casemates du Bock.
Trois minutes plus tard... on est déjà en bas.



Je me perds un peu mais je finis par retrouver mon chemin... Il suffit de longer le rocher par là, entre le rocher et le jardin.


A droite ce sont les jardins municipaux, remplis de fleurs et d'arbres fruitiers. Pour moi Luxembourg, c'est un peu la ville à la campagne...


On est tout contre le rocher du Bock qui doit être très sympa pour faire de la varappe.


Une fois en bas, il faut continuer le chemin et monter sur l'un des murs d'enceinte qui enjambe l'Alzette... un peu comme si nous étions des gardes en train de faire notre chemin de ronde.


On passe de l'autre côté de la vallée, en passant derrière l'Abbaye de Neumünster... En fait, on longe le mur de Wenceslas qui encerclait la ville avec ses 875m de long, ses 15 portes et ses 37 tours de guet.


Nous sommes dans le village qu'on appelle le Grund, qui n'est plus vraiment un village puisque c'est considéré comme un quartier de la ville. Mais quand même ici... l'atmosphère est différente.


Marrant ce tracé qui suit le mur d'enceinte: nous voilà devant de véritables tours de défense. En journée on peut les visiter mais à cette heure ci elles sont fermées.


Tout contre, notre chemin débouche sur les vieux bâtiments d'une ancienne caserne française, transformée de nos jours en... maison de retraite! Je me demande si les pensionnaires apprennent à faire leur lit au carré.


Redescendons maintenant dans la vallée tout en contournant le village du Grund pour observer les canaux et les écluses...
C'est vraiment une agréable promenade de fin de journée. On n'a pas envie de se presser...



C'est pourtant ici que se termine notre visite, par quelques pas le long de la rivière, avec le village en toile de fond, son petit pont et ses maisons anciennes...


Parfois mon objectif est attiré par une curiosité, comme ce niveau d'eau affiché sur ce mur de maison rouge. C'est vrai qu'avant habiter à côté d'un cours d'eau ça pouvait être risqué en cas de crue...


La nuit tombe peu à peu... Apparemment le Grund est l'un des endroits où l'on peut sortir le soir, avec son atmosphère de village, ses bars et restaurants... Ça semble être aussi un nid à Pokemon, car je croise plusieurs gamins partis à la chasse au Pokemon Go.


Pour ma part je décide de remonter vers la vieille ville, et cette fois ci en reposant mes jambes prenant... l'ascenseur. Il y a plusieurs ascenseurs qui relient la vallée d'en bas à la ville d'en haut, et ils sont gratuits. Me voilà donc très vite au Plateau Saint Esprit, prêt à partir à la recherche d'un restaurant pour diner.


Il y a justement plein de restaurants sur la place d'Armes. Normalement il y avait également un concert gratuit mais c'était à 20h et je l'ai raté.
Après avoir fait le tour des menus, installons nous à l'une des tables du 'Café français' pour déguster l'une des spécialités luxembourgeoises: les bouchées à la Reine.
Bon j'avoue qu'elles ne sont pas aussi bonnes que celles de ma maman (bien entendu)... Et en dessert, je ne résisterais pas à la tentation de prendre une bonne coupe de fraises (mmmh), tant pis si la note est un peu salée!


Elle n'était pas mal cette première journée au Luxembourg!
Et elle se termine par une balade digestive en direction du palais du Grand Duc, où comme je l'avais repéré ce matin il y a une séance de cinéma en plein air. Star Wars VII: je l'ai déjà vu mais je crois que je vais rester jusqu'à la fin!
Que la force soit avec moi, car je vais en avoir besoin pour me traîner jusqu'à l'appartement et me mettre au lit... je suis complètement crevé!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire