Music in the sky

vendredi 19 juillet 2013

Bruxelles - Jour 1 - Partie 3/3 - Le centre historique

Fini de rire... vous êtes prêts à jouer les touristes? Nous voilà dans le centre historique et on va commencer par l'attrape touriste n° 1: la rue des bouchers et ses multiples restaurants de fruits de mer, restaurants grecs, indiens, etc... C'est tellement petit qu'on a à peine la place pour passer. Difficile de ne pas se faire alpaguer par les serveurs qui veulent vous faire rentrer dans leur restaurant... J'avoue que j'aime pas trop ce genre de truc, et moi j'irais dîner un peu plus loin.



La rue réserve quand même quelques bonnes surprises, car les maisons datent toutes du moyen age, et ont quand même un certain charme. Et il y a aussi le théâtre de Toone, qui se trouve au fond d'une toute petite allée. Ce théâtre de marionnettes satirique date de 1830. C'est tout petit, pas de représentation ce soir mais j'ai quand même bu un verre dans la sympathique taverne du théâtre (ici on appelle ça un estaminet).
Et puis au fond d'une autre allée il y a une attraction qui attire les touristes: Jeanneke-Pis, la petite cousine du Manneken qui comme lui, depuis 1987, fait pipi devant tout le monde... ben voyons!


Ce qui est sympa dans le centre de Bruxelles, c'est que tout est un peu mélangé: on peut passer en un pas de l'ambiance chaotique et populaire de la rue des bouchers au raffinement de la galerie de St Hubert (41) et de ses magasins chics. Construite en 1847 sous le règne de Léopold I, ses impressionnantes verrières en ont tout de suite fait un lieu très à la mode pour les intellectuels de l'époque.


Et puis, au détour d'une rue, l'endroit que je préfère à Bruxelles (j'y suis allé au moins 4 à 5 fois): la Grand Place.


C'est vraiment le centre de la ville depuis le 14ème siècle (classé patrimoine mondial par l'UNESCO). En partie détruite en 1695, la place est reconstruite avec l'hôtel de ville de style Renaissance flamande, entouré de divers bâtiments aussi superbes les uns que les autres. Ils ont été construits par les guildes de métier, très puissantes à l'époque, et on peut s'amuser à reconnaître les détails particuliers de chacun des bâtiments: la maison des boulangers avec sa statue dansante, le renard de la guilde des merciers, le fronton en forme de proue de la maison des bateliers, la maison du cygne, etc... Je ne vous dirais pas tout sur cette place, car j'y retournerais demain, mais admirer quand même les illuminations qui lui donnent la nuit un aspect ... féerique!

 







1 commentaire:

  1. Que de belles photos de nuit. Je n'ai jamais vu la Grand-Place ainsi illuminée sauf la nuit de la Saint Sylvestre où j'avais pour habitude avec mon compagnon de l'époque de m'y rendre après le cinéma pour passer le cap de l'an, s'embrasser et ensuite aller manger dans un restaurant célèbre à Bruxelles, Aux Armes de Bruxelles pour y manger notre repas de Nouvel An à la carte. Nous réservions et c'était toujours un grand moment et de bons souvenirs. Non pas un restaurant à touriste, mais une bonne adresse à retenir si jamais vous y retournerez. Sincèrement de superbes photos.

    RépondreSupprimer