Music in the sky

samedi 25 janvier 2014

Vienne - Jour 4 - Partie 4 - En altitude

Oui, traversons le Danube et prenons de l'altitude pour aller nous amuser un peu: Vienne possède l'une des plus vieilles fêtes foraines du monde: le Prater.


C'est super grand (7km²) mais aussi super vide: personne. Peut être que l'endroit est plus fréquenté le samedi soir, ou alors c'est la petite pluie fine qui fait rester chez eux les viennois. Mais pour l'instant la plupart des manèges sont ouverts... et il y a de tout, dont un certains nombre de grandes attractions: roues, montagnes russes, mais aussi bien sûr trains fantômes et  tir à la carabine.
C'est plus fort que moi il faut que j'en essaie un. Je commence par la Prater Turm: une tour haute de 117m vers lequel on s'élève accroché à des balançoires. On a une vue extraordinaire là haut, mais j'avoue que je n'étais pas rassuré, à jeter un œil inquiet à la simple chaîne à laquelle ma balançoire est accrochée: s'il te plait tiens le coup, je promet de me mettre au régime!


J'en essaie aussi un autre: un genre de petite montagne russe, avec comme particularité que l'on n'est pas assis mais couché la tête en avant... un peu à la Superman quoi!
Et je finis par l'attraction phare du Prater: la roue géante. Elle date de 1897 (!!!) et elle a traversé les guerres et les incendies pour devenir l'un des emblèmes de la ville.


La roue a gardé son aspect d'antan, avec ses grandes cabines de bois, et à 64m de haut on a bien sûr une très jolie vue sur la ville. Mais je m'aperçois que dans la cabine derrière la mienne il se passe un drôle de manège: une table avec une nappe blanche et des convives qui dînent. On peut en effet réserver une cabine à la soirée avec repas compris. Le serveur apporte les plat à chaque tour de roue, qui dure 20 minutes. Le temps de savourer son repas tranquillement en observant le paysage...


Moi je vais me contenter d'une saucisse au curry grignotée à l'un des stands une fois revenu en bas. Parce que bon on a encore des trucs à aller voir... il fait nuit? Ça ne va pas nous arrêter. Un coup de métro, et nous nous éloignons encore un peu plus de la ville. Notre destination: Donauturm, la tour du Danube.

Bon apparemment la station de métro est un peu loin de la tour: il me faudra 20 minutes de marche pour y arriver, en traversant un parc sombre et craignos... mais bon je ne peux pas me perdre: Avec ses 252m, on la voit de loin cette tour.


Après les 35 secondes d'ascenseur me voilà sur le pont d'observation. Il fait nuit et on ne voit donc que les lumières de la ville, où je distingue la cathédrale Saint Etienne.
A l'étage au dessous il y a également un restaurant, un restaurant qui a la particularité de tourner doucement afin de pouvoir observer l'horizon.
Il est malheureusement trop tard pour se faire servir un repas (ils ferment dans 30 minutes... à minuit!), mais le serveur est sympa et je peux commander un strudel accompagné d'un café viennois. Délicieux d'ailleurs.

Bon allez je crois que je vais rentrer me coucher maintenant... Après cette journée très chargée, enfin un peu de repos!

Le prater:


La grande roue:


La Donauturm:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire