Music in the sky

samedi 10 janvier 2015

Rome - Jour 4 - Partie 1 - Campo dei fiori

Rome est aussi une belle ville le matin... et je me réveille tôt (comme à mon habitude: 6h30) pour commencer une nouvelle balade. Le soleil caresse les murs des maisons, et moi je vais faire mon marché... dans un champ de fleurs.


En plein centre ville, la petite place du Campo dei Fiori (champ de fleurs) accueille chaque jour un petit marché de plein air aux airs méditerranéens.
Au centre de la place, une statue encapuchonnée veille. Non, ce n'est pas un personnage d'Assassin's creed! C'est Giordano Bruno un philosophe et humaniste du 16ème siècle (qui fut brûlé pour hérésie sur cette place... et ouais!).


Pour ce qui est des emplettes, je vais quand même en profiter pour trouver quelque chose, et fureter un peu. La place n'est pas bien grande, mais on voit quelques romains venus acheter là leurs légumes, fruits, etc... Il y a un vendeur de vinaigre balsamique: 2, 8 ou 10 ans d'age. Affiné comme du bon vin, il est possible de goûter: il n'a vraiment pas le même goût selon son age. Et puis aussi un vendeur de tomates séchées, pour mettre dans mes spaghettis!


Après un revigorant jus de grenade frais, me voilà reparti pour une balade dans le quartier! Juste derrière, la Piazza Farnese, construite par la famille du même nom, abrite l'ambassade de France. et en son centre une étrange fontaine en forme de baignoire. Il parait que lors des fêtes données en son honneur, les membres de la famille Farnese avaient l'habitude de l'utiliser comme estrade pour surplomber la foule.


A une rue de là, une étrange église flanquée de sculptures de cranes squelettiques. Dommage qu'elle soit fermée l'intérieur doit également être très... gothique.
J'ai un peu de temps devant moi. Je décide de traverser le Tibre pour retourner au quartier du Trastevere que je n'avais vu que de nuit. A cette heure ci, les rues sont vides et tout est fermé... rien à voir avec l'autre soir où les rues étaient bondées de touristes!


Pour revenir au centre ville, je passe par la petite île Isola Tiberina, avec son air moyenageux. On a du mal à se sentir en pleine ville tout à coup...


Voilà la synagogue dont parle mon guide. C'est l'une des plus anciennes de Rome: les architectes ont dessiné un dôme carré pour la différencier des églises, dont le dôme est traditionnellement rond.


On a vraiment l'impression qu'à chaque coin de rue de cette ville se cache un trésor... voici, tout à côté du théâtre Massimo, un nouveau temple qui a été réutilisé à une autre époque. Les archéologues ont décidé de conserver une partie des 2, pour montrer comment les époques pouvaient parfois se superposer...


Me voilà à nouveau au pied du mont Capitolino. La flamme du soldat inconnu brûle toujours...


Voilà... ça sent la fin tout ça! Et pourtant j'ai encore quelque chose à visiter... et ça se trouve juste derrière le mont Capitolino!

Rome le matin:
 

Campo dei fiori:

 

Piazza farnese:
 

Rues :

 

Trastevere:

 

Isola Tiberina:

 

Coté mont capitolino:








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire