Music in the sky

samedi 4 juin 2016

Budapest - Jour 2 - Partie 3 - Une longue soirée...

Me voilà donc dehors et le soleil est encore - pour peu de temps, car le voilà prêt à se coucher - parmi nous...
Mais nous, nous avons encore pas mal de choses à faire, et je dirais même que la nuit sera longue.
Je remonte donc le chemin des remparts, en direction du château qui se trouve tout au bout du rocher de Buda.




On commence par passer devant le palais présidentiel, qui est constamment gardé par des gardes en uniforme... mais... où ils sont passés?


Derrière le palais présidentiel, nous arrivons enfin devant les grilles du palais royal de Buda. Mais avant cela, on jette un coup d’œil à gauche... wouaaa!


Je ne suis pas le seul à admirer la superbe vue sur le Danube. Il y a là plein de touristes et de photographes amateurs, dont un japonais qui en a un plus gros que le mien (je parle de l'appareil photo).
Il y a juste en dessous le vieux funiculaire Gellert... il a l'air bien ancien, et c'est une attraction en soit.


Par contre, pour ce qui est du château, ce ne sera pas vraiment possible d'y mettre les pieds. On ne pourra même pas aller dans la cour intérieure, car il s'y passe en ce moment un évènement spécial: la fête du vin hongrois. Il y a plein de stands, une estrade avec des musiciens. L'entrée coûte 2900Ft avec verre et porte verre offerts... et si on n'aime pas le vin? Bin voilà on reste dehors.
Parfois je regrette de ne pas être un gros alcoolo (non en fait pas du tout).
Et pas question de revenir non plus demain car l'endroit est privatisé par cet évènement toute la journée de 14h à 22h... tant pis! On ne verra pas le fameux château!



Je vais quelques instants sur un banc pour faire le point... En fait en restant quelques jours de plus j'aurais peut être pu visiter le château: il abrite surtout des musées, dont la Galerie d'Art Nationale, le Musée d'Histoire ainsi que la Bibliothèque nationale.


Je continue à écouter les commentaires de mon guide audio, qui parle de la statue de ce grand oiseau de proie au bord des grilles du château. C'est l'oiseau protecteur de la ville, et on ignore en fait de quel espèce d'oiseau il s'agit.


 Ça y est, je crois que la nuit est tombée. Je prend encore quelques photos du panorama sur le pont et puis je descend de la montagne à cheval... euh non à pied en empruntant le chemin qui traverse le parc. En essayant d'éviter les grosses flaques!


Et une fois en bas... je remonte avec le funiculaire. Bon, y'a la queue mais j'ai tout mon temps... Devant  moi, deux couples de jeunes allemands discutent. Ils essaient de persuader l'une des filles, qui est enceinte, d'appeler son bébé "Lola".


En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, me revoilà en haut du funiculaire Gellert. Il date de 1870, et en effet le voyage n'est pas très long puisque l'on ne parcourt que 51 mètre d'altitude...
Je retourne du côté de l'église de Mathias, qui est maintenant illuminée...


Je décide de retourner du côté de la rue où j'avais déjeuné ce midi, car il y avait pas mal d'autres restaurants.
"Speiz", ce sera le nom du restaurant de ce soir, avec une ambiance inventive et jeune. Bon les serveurs sont un peu froids (ou alors c'est moi qui ai une gueule de déterré). Un délicieux goulasch, et des gnocchis maison aux carottes, au miel et cumin... trop bon! On peut également goutter les vins... je suis moins tenté.

 Attention madame derrière vous!
Ma soirée n'est pas terminée: je commence par revenir sur mes pas en direction du château. La nuit venue, la ville est très belle et brille de mille feux. Et comme il ne pleut pas, j'en profite pour tenter de prendre quelques photos. Un trépied aurait été bien utile...


Je repasse devant le bastion des pêcheurs pour reprendre cette photo à l'identique de celle que j'avais prise ce matin, mais sans les gens attablés. La vue est toujours aussi belle.



 Bon, je me dépêche un peu quand même, car j'ai un peu de marche à faire... il faut longer le périphérique des voies sur berges ... longer ce bâtiment en construction aux allures de temple romain... passer sous la bretelle routière... on se croirait en banlieue.
Mais voilà ma enfin ma destination: le bain thermal Rudas!


Et oui! Encore un nouveau bain. Et celui là a la particularité de fermer... à 4h du matin!
Bon je ne vais rester jusqu'à cette heure là... à moins de m'endormir au fond d'un bain?


De l'extérieur il a l'air assez grand. Et à l'intérieur il est plutôt moderne, même si ils ont gardé l'architecture des bains turcs ottomans de 1550 (comme les bains de Kiraly de ce matin, mais en plus grand). Les cabines pour se changer sont grandes et luxueuses, et il y a plein de bains divers, et des équipements tout neufs...


Une photo glanée sur internet
Par contre pour les photos j'ai laissé mon appareil au vestiaire: la batterie de mon appareil étanche étant presque vide, et à vrai dire, avec tout ce monde, j'avais pas trop envie.
Parce que oui: il y a foule! Tous les touristes se sont donnés le mot: ce spa est le seul à ouvrir jusque tard dans la nuit, pourquoi ne pas y aller se relaxer après une longue journée de visite?
Pour la relaxation, on repassera. Des russes, des chinois, des espagnols, des français qui discutent... ils sont bruyants tous ces gens!
Il y a la grande salle du dôme avec un grand bain central et 5 bains plus petits dans les coins, chacun à une température différente: 40°, 33°, 30°, 27°C, etc... Le jeu étant de passer de l'un à l'autre en essayant de rester le plus longtemps possible. Il y a aussi accès à un hammam qui est super chaud: impossible d'y rester plus de deux minutes!
Et bien sûr, on termine par un bain d'eau glacée et on peut se reposer tant que l'on veut sur les transats dans la salle prévue à cet effet (j'en entend qui ronflent déjà).


Il est minuit passé, et il va falloir que j'y aille bientôt car demain je me lève tôt. J'ai remarqué que mes bagues en argent, au contact de l'eau sulfurée des bains thermaux, commencent à changer de couleur...
Bon, allez... on a un long chemin à faire pour rentrer se coucher... et dehors, devinez quoi: il pleut!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Remparts:

Vue du château:

 Funiculaire:
 Eglise Mathias:
 Bastion des pêcheurs:
 Rudas bath:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire