Music in the sky

samedi 23 septembre 2017

Helsinki - Jour 5 - Partie 2 - Dernières suées

Je quitte la Finlande d'ici quelques heures, mais j'ai encore deux-trois trucs à y faire...
A commencer par manger: c'est que c'est quand même l'heure de déjeuner!
Mais plutôt que d'aller à la recherche d'un énième restaurant hors de prix, on va plutôt prendre un repas vite fait dans les stands du petit marché du port.

A propos, vous savez comment ça se dit, "restaurant", en finlandais? Ça se dit "Ravintola".




Bon, ce qu'ils proposent n'est pas des plus ragoutants. Ça a l'air gras et roboratif. Je finis par prendre un "Poro delight": saucisse et boulette de Renne, patates et un peu de confiture d'airelle. Je m’assoies en compagnie des autres touristes sur les tables ombragées du stand. Au niveau gout c'est plutôt Bof Bof.


Et pour le dessert, ce sera un peu meilleur: une des barquettes de fruits qu'ils vendent ici: cerises, framboises ou myrtilles?
Bon elles viennent d'Espagne pour la plupart. Les fraises de Finlande sont plus chères, mais c'est celles là que je choisis. Mmmm...
Il y a deux petits bateaux accostés au port. Dans le premier il y a une vieille dame qui y vend son poisson fumé. Et dans le second, une jeune homme vend des pommes de terre comme on les vend ici: pleine de terre...


Un petit coup de métro, arrêt Sörnainen.
Notre dernière visite à Helsinki sera consacrée au Sauna Kotiharju: la dernière séance sauna du voyage!
Il se trouve dans une rue au calme, en face d'une place abritée de grands arbres tous verts. Il n'ouvre qu'à 14h et je peux donc m'étendre un peu sur un rocher du parc en face. Il fait un beau soleil, vous avez remarqué?


Devant l'entrée, deux gros attendent: un jeune et un vieux. Le plus jeune est l'employé et le plus vieux le premier client de la journée (je serais le deuxième).
Une grosse dame blonde sort: c'est la "laveuse/masseuse" du sauna et c'est certainement elle qui a dû allumer le feu. Car oui le Kotiharju est le dernier sauna public encore chauffé au bois.
C'est officiellement ouvert!


Je loue une serviette et je vais me déshabiller. Il y aura peu de monde: 3 ou 4 vieux bonhommes et 2 jeunes passés en coup de vent. Après tout, il n'est que 14h.
J'apercevrais aussi au moment de partir le barbu du sauna de la veille: un vrai professionnel du sauna ce gars...

 Donc comme il y a peu de monde, je vais pouvoir à un moment ou à un autre me retrouver seul dans le sauna et prendre quelques photos...




Comme vous pouvez le voir le poêle à bois qui chauffe la pièce est très ancien. Les bûches sont stockées juste contre le poêle, tous ça dans la salle du sauna. L'ouverture pour mettre de l'eau sur la braise (et faire plus de vapeur) est très haute et il faut viser juste avec la petite casserole pour pouvoir l'atteindre.


Le sauna est grand mais il est super chaud. J'ai vraiment du mal à y rester plus de 4 minutes. Peut être suis je fatigué? Je fais trois alternance entre sauna et extérieur, peut être un peu trop. Je sortirais de là avec le visage tout rouge et cela brûlera pendant tout le reste de la journée.
Dans un coin du sauna il y a un petit thermomètre. Allons voir quelle température il fait... quoi? 100°C ?


Je rencontre un vieux monsieur sympa dans le sauna qui parle très bien anglais. Il est finlandais mais vit dans le Missouri et ne revient ici que l'été. Il parait que l'hiver dernier il a fait plus froid dans le Missouri qu'en Finlande!
Il me raconte les anciens saunas de son enfance, où il n'y avait pas de cheminée pour évacuer la fumée: il fallait attendre que la fumée se soit dissipée pour pouvoir entrer dans la pièce, sinon on n'y voyait rien et on toussait.



Il parait selon lui que dans ce sauna ils pratiquent encore une tradition finlandaise qui ne se fait plus de nos jours: les saignées. Ça doit être la spécialité de la grosse dame qui attend dans la salle des douches à côté de la table de massage.
Ne comptez pas sur moi pour essayer. D'ailleurs c'est l'heure de repartir! Je salue le monsieur et prend congés.
Une sympathique rencontre ... c'est ça aussi le sauna traditionnel finlandais.



Une fois dehors, je jette un œil à mon plan pour voir si je peux rentrer à l'appartement à pied. Après tout nous sommes toujours dans le même quartier: Kalio.
D'ailleurs je pourrais en profiter pour aller jeter un œil dans l'église de Kalio, que j'ai aperçue maintes fois au bout de la rue en rentrant.


L'intérieur de l'église est assez moderne. Elle fut construite en 1912 dans un style Art nouveau / romantisme national: c'est tout ce que raconte mon guide à son sujet.
Je ne m'attarde pas et je rejoins l'appartement où m'attend mon hôte, Caroline. On échange quelques mots au sujet de mon séjour puis il est temps de dire merci et de prendre sa valise.
Il est 16h30 et voilà le bus qui m'amène à l'aéroport.
Et lors de l'embarquement il va se passer quelque chose d'extraordinaire, de jamais vu: l'avion va décoller avec 20 minutes... d'avance!


Retour à Paris et changement d'ambiance. Je sors du métro et sur la place de la République, une autre surprise: il fait chaud et il y a des concerts tous les soirs sur la place en ce moment. Ça me change de l'ambiance calme et du froid de la capitale finlandaise...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire