Music in the sky

dimanche 26 novembre 2017

Ljubljana - Jour 3 - Partie 2 - La vieille ville

Il fait chaud à Ljubljana en plein été, et en ce début d'après midi...
Très chaud même...
Je voudrais bien continuer ma découverte de la ville, mais je finis par échouer à la terrasse d'un bar pour commander un café frappé... et un Virgin Mojito. Ben oui: fait chaud, j'ai soif!
Je suis complètement à plat avec cette chaleur, et je ferais bien un sieste...
Courage!


Surtout que je suis en plein centre de la vieille ville de Ljubljana (qui n'est pas bien grande non plus). De ma chaise je peux apercevoir le clocher de la cathédrale Saint Nicolas, juste en face!
Bon, on va commencer par y jeter un œil...



La cathédrale, construite en 1707 dans le style baroque, est dédiée à Saint Nicolas, le patron des pêcheurs et des navigateurs.
Il parait que l'intérieur est très beau, mais pour l'instant nous sommes bloqués à la porte car l'église est fermée à cette heure-ci. Ça tombe bien parce que cette porte est en effet très intéressante...


En 1996, à l'occasion de la visite du pape Jean Paul II dans la ville, les 2 portes de l'église ont été refaites par un artiste moderne. Ça n'a rien de baroque et ça déteint un peu avec le reste de l'église, mais on ne peut pas dire non plus que cela la défigure. Sur la première porte (ci-dessus), 6 des évêques de la ville prient sur la tombe du Christ.



Et sur la porte principale, on reconnait en haut le visage du saint père qui observe sereinement l'histoire du christianisme dans le pays. On reconnait les 2 tours de la cathédrale, et devant la foule des croyants venus se faire baptiser...


Continuons notre chemin, on reviendra plus tard pour en visiter l'intérieur. Tout contre l'église, il y a le palais des évêques... que je n'ai pas prévu de visiter. Je vais juste me contenter de me balader...


Je remonte la rue vers la principale place de la vieille ville, celle où se trouve l’Hôtel de ville, qui arbore fièrement 3 drapeaux: celui de Ljubljana, celui de Slovénie, et celui de l'Europe.


Cette place est aussi connu grâce à sa fontaine, la fontaine des 3 fleuves, relative aux 3 fleuves qui traversent le pays. Normalement il y a un obélisque qui chapeaute celle-ci, mais elle est en réfection en ce moment (on verra pourquoi plus tard).


"La fontaine aux trois rivières", ça me rappelle la "Fontaine aux 4 fleuves" de Bernini, qui se trouve sur la place Navona à Rome. Francesco Robba, l'artiste vénitien qui a construit l'oeuvre qui se trouve en face de nous, s'en serait en effet inspiré... en plus modeste quand même.


En fait la fontaine est une copie, l'originale étant gardée intacte au musée de la ville.
Je jette un coup d’œil autour de moi, et prend cette photo ci-dessous qui vous montre bien comment la ville est assez ramassée: Derrière la cathédrale rose saumon (Saint Nicolas), il y a le marché où nous étions ce matin, et nous somme juste devant l'Hotel de ville, où je m'apprête à entrer.


De l'intérieur de l'Hotel de ville, on peut accéder à deux ou trois jolies petites cours de style Renaissance, utilisées pour les réceptions ou les expositions. Il y a notamment une expo d'artistes auxquels ils ont demandé d'adapter des dessins qu'ils avaient fait quand ils étaient petits(pas de photos, désolé). Joli cadre...


Il y a aussi la fameuse statue d'Hercule (ou plutôt sa copie, l'originale étant comme toujours au musée de Ljubljana), qui avec l'aide de sa massue s'apprête à faire sa fête à un énorme chien. La légende dit que le demi Dieu était dans le bateau de Jason et les argonautes quand il échoua sur les rives de la ville. Si ça continue tout le panthéon des Dieu grecs va se donner rendez vous à Ljubljana!


On continue notre chemin? En bonne vieille ville historique, Ljubljana recèle son lot de petites rues cachées et pittoresques, comme celle qui suit... Il y a aussi de drôles de petites statues modernes disséminées de-ci de-là (cahin caha)...



Cette partie de la ville est assez touristique, et il y a plein de bars, restaurants et échoppes...
Beaucoup de magasins sont fermés le samedi après midi ici...


Je passe devant une grande bâtisse qui semble être une académie de musique car il s'en échappe la voix d'une chanteuse d'opéra d'un côté et les mélodies d'un ensemble de flûtistes de l'autre.


De temps en temps, je bifurque pour pénétrer dans l'une des cours des immeubles qui bordent la rue, et voir l'autre côté de ces bâtiments si élégants côté rue, mais bien différents côté cour...


Et c'est dans l'une de ces cours que je rencontre le chien le plus triste du monde.
Bin alors mon pauv' toutou? Qu'est ce qui ne va pas?
Ah désolé je ne peux pas t'emmener avec moi...


Nous somme arrivés au bout de la rue Mestni. A gauche la rue monte doucement en direction du haut de la colline et du château.


Je continue un moment dans cette direction, jusqu'à une église où je photographie la statue de la vierge en façade. Et le petit Jésus qui malgré son jeune age s'amuse à torturer un pauvre lézard à l'aide d'une pique. Un peu d'un goût douteux cette représentation...


Je fais finalement demi-tour pour revenir sur l'itinéraire dessiné sur mon guide. Il est temps de quitter la vieille ville et pour cela, il va falloir passer de l'autre côté de la rivière en empruntant le petit pont des cordonniers.


Belle vue, n'est ce pas? C'est un pont assez récent qui fut construit en 1932 par l'architecte de la ville, dont vous devrez retenir le nom (je vous l'ai déjà dit) tant il a construit de monuments ici: Joze Plecznik. On en reparlera de ce pont...


De ce côté-ci de la ville, il y a plus d'espace: des rues plus larges, de grandes places... c'est une autre ambiance.
Cette fontaine par exemple, avec son eau qui semble dégouliner à profusion, est moins maniérée que celle des 3 fleuves, mais tout aussi élégante...


Ce qui est agréable dans cette partie de la ville (et nous le verrons dans les jours qui suivent), c'est qu'elle est construite tout le long de la rivière Ljubljanica, qui apporte de la fraîcheur et de la verdure en plein centre. Et les gens d'ici en profitent, puisqu'ils peuvent y venir en bateau, en kayak... j'ai même vu des gens y faire du paddle.


Sous les grands arbres, il y a un petit marché d'artisans qui vendent leurs produits (poteries raku, marionnettes muppets...)


On peut s'éloigner de la rivière et aller vers la grande place qui abrite le parc Miklosivec, dont les grands arbres offrent un peu de fraîcheur et d'ombre aux gens endormis sur le gazon.


D'un côté de la place, il y a le bâtiment principal de l'université, qui date de 1902, et accueille plus de 65000 étudiants (peut être pas tous ici).


J'ai l'impression de me balader un peu au hasard, en jetant un œil distrait à mon guide pour choisir vers quel coin je vais aller maintenant. Bon alors...
On va retourner du côté de la rivière, et si vous le voulez bien se diriger vers cette église baroque toute rose au fond de la photo. Il y a plein de choses à y voir d'après mon guide... mais ce sera pour la prochaine fois!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------