vendredi 23 mars 2018

Londres - Jour 1 - Open your eye!

On est sortis du tunnel... Hello! Nous sommes chez les anglois.
Voilà la gare de Saint Pancras, et une première surprise quand on nous apprend que le subway que nous devions prendre pour aller à l'appartement est exceptionnellement fermé pour les fêtes.


Bon, il nous reste encore le bus 63... qui arrive juste à l'instant!


Quelques 10 minutes plus tard, nous descendons de notre premier bus anglais et nous devons encore marcher un peu parmi les larges rues vides du quartier de Clerkenwell... On trouve le bâtiment mais on a du mal à trouver l'entrée. Un coup de téléphone plus tard et Andréa, notre hôte, vient nous ouvrir et nous guider...


Voilà notre chambre, notre double des clés et les règles de la maison: les chaussures à enlever à l'entrée et le premier petit déjeuner de demain matin prévu dans le prix. Malheureusement on n'a pas trop le temps de discuter, il nous faut déjà repartir!


Il faut qu'on se dépêche si on ne veut pas rater notre rendez vous de 16h15! On a de la chance, le bus 243 ne nous fait pas trop attendre.
Sur les conseils d'Andréa, on ne peut pas rater notre arrêt: c'est le prochain juste après le pont de Waterloo.


Voilà la Tamise, je la reconnais! Allez on descend là. C'est 16h et en cette fin d'après midi les quais sont noirs de monde et d'animation...


Il y a une foire aux livres d'occasion, une patinoire, un skatepark improvisé, des bars, des stands et des artistes de rue... Il y a tellement de monde qu'on manque de se perdre de vue une ou deux fois au milieu de la foule.


Il faut dire qu'on vient à peine de commencer ce voyage et que moi mon appareil photo commence sérieusement à me démanger, surtout quand je vois de l'autre côté de la rive... et oui c'est confirmé: on est à London.


Au pied du London Eye, c'est aussi un peu la cohue. Quelle est la file d'attente pour ceux qui ont réservé sur internet avec un Fast pass? Ah la voilà. Et on est... juste à l'heure!
J'avais bien fait de réserver des billets Fast Pass pour un horaire donné, c'est plus cher mais ça évite de faire 2 heures de file d'attente.
Embarquement immédiat pour un tour de roue de 30 minutes!


Construite en l'an 2000, la roue du London Eye est depuis devenue un peu la "Tour Eiffel" de la capitale britannique: plus de 3.5 millions de visiteurs chaque année, des tas de produits dérivés à son effigie, l'endroit à ne pas rater quand on visite Londres.
Elle ne fait pourtant que 135m de haut (contre 300 pour la tour Eiffel). Chacune de ses 32 nacelles peut accueillir 28 personnes et est assez spacieuse pour qu'on puisse se lever et en faire plusieurs fois le tour...


Bon, pour l'instant, c'est un peu difficile de s'approcher des vitres donnant sur Big Ben, qui sont squattées par des amoureux et des adeptes du selfie. Mais c'est bon, je sais être patient...


En attendant, je passe de l'autre côté pour prendre en photo les buildings illuminés du quartier de Southwark, et notamment la tour de 309m "The Shard", l'un des plus récents bâtiments de la capitale car construit en 2012.


A un moment du tour de roue, une photo souvenir est prise de l'extérieur avec un flash, un peu comme dans les manèges des parcs d'attraction. Il y a même un emplacement délimité sur le sol de la nacelle pour indiquer où se mettre pour être sur la photo...



Ce soir, la roue est illuminée de rouge (son sponsor étant une célèbre marque de soda au cola), mais elle peut également changer de couleur et devenir verte, jaune, etc...



Ça y est, on commence à bien voir le parlement de l'autre côté de la Tamise...
Il fait presque nuit noire... et il n'est pas encore 17h!
Cela ne permettra peut être pas de zoomer sur tous les monuments de la ville que l'on peut apercevoir d'ici mais quand même...


... je peux faire de belles photos des illuminations de Londres, à commencer par Big Ben.


Nos 30 minutes de voyage circulaire se terminent, nous allons bientôt retrouver le plancher des cows...


Normalement dans notre billet est aussi inclus une visite à la séance de cinéma de 6 minutes "London Eye 4D" mais mes compagnons et moi même en avons un peu marre de la foule, et on va donc s'éloigner un peu des quais de la Tamise pour aller vers notre destination suivante...


Nous comptons aller dans le quartier de Knightsbridge, où se trouve le grand magasin Harrod's. Sur le plan ça n'a pas l'air si loin, mais bon Londres c'est grand!
C'est donc une longue marche qui nous attend dans les rues de la ville.. une "mise en jambe" en quelque sorte.
On commence par traverser la passerelle illuminée, puis prendre à gauche à Trafalgar square...



Tiens, le Pub de Sherlock Holmes!
Ensuite il faut longer la longue avenue qui mène au château de Buckingham en traversant Saint James Park...


Mine de rien, on a déjà un petit aperçu de quelques endroits qu'on va visiter dans les jours qui viennent, mais la nuit... et sans les touristes.


Devant le palace, faire une petit coucou aux gardes de la reine et bifurquer à droite en direction de l'arche de Wellington, ce grand monument qui trône au milieu du trafic.
Derrière il y a Hyde park, où beaucoup de gens semblent se rendre car il y a une grande fête foraine dont on aperçoit les hauts manèges illuminés au loin...


Voilà enfin Knightsbridge et ses magasins de luxe, ses palaces et ses grands bâtiments blancs...


Harrod's, c'est cet immeuble tout enguirlandé (période de noël oblige).
Ce sont les soldes en ce moment, et cela se voit à la foule qui a envahi le magasin. Nous y revoilà!


A vrai dire, nous n'avons pas grand chose à acheter chez Harrod (un peu trop cher pour nous). Mais c'est quand même l'un des endroits à visiter à Londres, ne serait-ce que pour son fameux "escalator égyptien"... égyptien?



Oui égyptien: le grand magasin a été racheté dans les années 80 par l'homme d'affaire égyptien Mohamed Al-Fayed, qui a remis sur la route cette institution britannique.
Il a fait décorer la cage d'escalier d'un des immeubles avec des hiéroglyphes et des pylônes de temples.
Il est aussi le père de Dodi Al-Fayed, ce qui explique pourquoi on trouve aussi ici une statue (franchement kitch) représentant les deux amoureux , Dodi et Diana , enlacés pour l'éternité.
Bref: le piège à touriste.



Tout ce mercantilisme fait un peu oublier que la maison Harrod fut fondée en 1849 et est l'un des plus ancien fournisseur de la couronne d'Angleterre depuis 1938. C'est depuis plus de 100 ans l'un des chantre du luxe britannique...


Contrairement aux Galeries Lafayette ou au Printemps, le grand magasin (qui regroupe plusieurs immeubles) n'est pas constitué de grands open space mais à une succession de salles moyennes, chacune dédiée à une marque ou à des objets particuliers. Mais il y a quand même 92000 m² de surface de vente: ne nous perdons pas...


Certains étages respirent le luxe à plein nez: moquette au sol, cristal...
Cette statue de tigre en porcelaine et recouverte de diamants étincelants coûte 17000 livres... elle est en solde vous croyez?


Les vendeurs se baladent dans les rayons en souriant et en souhaitant le bonjour aux clients... ce qui ne va pas nous inciter à acheter pour autant.
Tiens un garde impérial... c'est le rayon jouet! Ouais!!!!



C'est le paradis des enfants ici! Soldats miniatures, petite cabane de poupées, peluches, on peut se faire photographier avec un vrai Jedi... "May the force be with you"!


Ils ont reproduit le bâtiment de Harrods en lego. Il est quand même plus beau en vrai.
Il est maintenant 19h. C'est à dire 20h en France, il serait peut être temps de dîner...
Mais bon en regardant les menus, les restaurants présents chez Harrods semblent être comme tout le reste ici: chers!


On va essayer de trouver quelquechose dans le coin...
Dans la rue principale de Knightsbridge, laisse tomber, mais par contre en cherchant dans les petites rues adjacentes, on finit par tomber sur un pub qui affiche un menu fish and chips appétissant.
Je n'aime pas les chips, mais heureusement pour moi ils font des délicieuses 'pie' agrémentées de 'mashed potatoes'. Et puis Ginger beer pour moi, et Beer tout court pour les deux autres...


C'est quand même bruyant un pub londonien, alors on ne va pas trop s'éterniser et nos plats engloutis, on file direct au subway pour nous rendre vers l'un des nombreux points stratégiques de la ville: Piccadilly circus!


Cette petite place se trouve pile au centre de la ville, et est devenue célèbre comme lieu de rendez vous auprès des londoniens et des touristes. Elle est surtout célèbre pour ses panneaux publicitaires, qui illuminent carrément la place: les pubs défilent: Coca Cola, Burberry, ou je ne sais trop quel nouveau crossover 4x4...
Elle est également connue pour sa fontaine centrale qui date de 1893, mais celle ci, actuellement en rénovation, est totalement barricadée. Seule la statue d'Eros à son sommet, surgit pour nous décocher ses flèches...


Il n'y a plus qu'à suivre le flot des touristes qui nous mène à travers les larges avenues bordées de théâtres et de cinémas. C'est ici qu'on trouve les comédies musicales à la mode: celle sur Michael Jackson(Thriller), celle sur le groupe Queen, Billy Elliott et puis bien sûr l’indétrônable "Les Misérables".


Tout de suite sur votre droite: le quartier chinois!


C'est le plus vieux quartier chinois d'Europe et il n'est pas bien grand: il doit faire 2 à 3 petites rues à tout casser.
Il est bien sûr plein de restaurants typique... mais ce sera pour un autre jour, là on a déjà mangé.


Le quartier est délimité par des "portes", un peu comme les portes 'mon' des temples bouddistes, et les noms des rues sur les plaques sont écrits en anglais et en mandarin.
On continue notre route pour déboucher à quelques coins de rues de là sur la place Leicester Square.



La place est bordée de restaurants, bars et cinémas avec bien sûr le nouveau Star Wars en tête d'affiche. Mais bon en ce moment c'est surtout la fête foraine de Noël qui a été installée en plein centre qui attire les yeux.
C'est le moment de clore cette première demi journée de visites et de faire le point sur ce que nous allons faire demain, où on aura une journée encore bien chargée...
On en a déjà vu pas mal, vous ne trouvez pas?
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------








Aucun commentaire:

Publier un commentaire