samedi 3 octobre 2020

Bratislava - La conclusion

 Bratislava n'est pas la plus connue des capitales européennes. Elle n'est pas non plus très grande et ne possède pas une pléthore de musées et de monuments... mais il y a quand même des choses à y découvrir et on aurait eu tort de s'en priver!



Nous nous y sommes donc rendu en Septembre, alors que l'été n'était pas tout à fait parti et il y avait donc encore un air de vacances dans les rues de la ville. D'ailleurs il y avait des festivités ce weekend là (je ne sais plus si j'avais choisi les dates en conséquence ou pas).


Bien entendu j'ai photographié Schmulmul devant l'emblème de la capitale slovaque: le fameux château qui protège la ville. J'aurais pu aussi ajouter le pont moderne SNP ou bien encore l'église bleue mais nous n'y avons pas pensé...


  • Le programme : 3 jours 1/2 du 2 au 5 Septembre 2017, en venant et en repartant de Vienne où nous avons prolongé notre voyage.


Il y a bien un aéroport pour Bratislava mais les vols directs depuis la France sont rares. J'ai donc trouvé l'astuce de passer par Vienne qui se trouve à même pas 1h en bus de la capitale slovaque. Et ça permettait de passer quelques jours supplémentaires dans la jolie capitale autrichienne...


Pour trouver un guide touristique ce fut également un peu difficile. Il n'y a bien sûr rien sur la ville seule mais pas grand chose non plus consacré seulement à la Slovaquie. C'est souvent groupé avec les Balkans ou bien la Tchéquie. J'ai fini par trouver le guide du petit futé sur la Slovaquie, même si il manque pas mal de détails sur la capitale...


Le centre ville n'étant pas bien grand, nous avons tout fait à pied. Seules les visites en dehors de la ville ont nécessité d'utiliser le bus.
Nous avons aussi pas mal profité des visites guidées dans ce voyage: d'abord le free guided tour à pieds, puis le sympathique tour en vieille voiture, et enfin même notre excursion d'un jour dans les montagnes Tatras s'est faite avec un guide.



Le voyage en détail:
Jour 1: 
             > Arrivée via le bateau qui nous amène depuis Vienne sur le Danube
             > Première visite des rues de la vieille ville, et première montée sur la colline du château
             > Marché artisanal sur la place Hviezdoslavovo


             > La cathédrale Saint Martin
             > La porte Michel, la vieille place, les statues de Bonaparte et du rêveur
             > Visite guidée Free tour de la vieille ville: la place Hviezdoslavovo, le pont SNP, l'ancien ghetto juif, la cathédrale Saint Martin, les statues, l'hôtel de ville, la porte Michel, la place SNP, l'église bleue sainte Elisabeth et enfin l'évocation de la révolution...


Jour 2: 
             > Visite guidée en vieille voiture sur le thème de l'époque communiste: le marché couvert, les HLM, la place de la liberté, le mémorial de Slavin, le quartier de Petrzalka et l'ancien mur de la honte...
             > Visite du château et de son musée
             > Nocturne du haut de la tour du pont SNP


Jour 3:  Excursion guidée dans les montagnes du Tatras
             > Le mémorial des libérateurs français de la seconde guerre mondiale
             > Déjeuner dans la bergerie
             > Le village de maisons de bois de Vklovinek
             > La station alpine de Strbské Pleso


Jour 4:  
             > Visite de la forteresse frontalière de Devin



Glopglop (ce que j'ai le plus aimé):
  • La visite guidée en vieille voiture était vraiment sympa, à la fois originale et intéressante
  • Le free guided tour était aussi très bien, l'un des plus intéressants que j'ai fait
  • Le château tout blanc de Bratislava, à la fois pour sa silhouette photogénique au dessus de la ville et l'intérieur tout aussi blanc...
  • La nourriture: nous avons toujours très bien mangé (et il parait que la bière n'est pas mal non plus)
  • La bouffée d'air de notre journée dans les Tatras, avec la visite du village en particulier




Pas glop (J'ai moins aimé): 
  • Si la ville est plutôt belle (surtout la vieille ville), il n'y a pas grand chose à voir et à visiter à Bratislava, et parfois certains monuments sont décevants (la cathédrale par exemple)



Ce que j'ai raté 
  • L'hôtel de ville avec son architecture du moyen age avait l'air très bien.
  • J'avais noté la visite du bâtiment baroque du Palais Mirbachov
  • Je serais bien entré aussi dans l'église bleue, que nous n'avons vue que de l'extérieur
  • Il y avait bien aussi des musées dans la ville, par exemple  la Galerie nationale slovaque qui montre des peintures du 16ème au 18ème siècle, mais j'ai pensé que cela n'intéresserait pas forcément mes compagnons de voyage.


  • Il y avait aussi le musée de la culture juive, le musée des horloges, etc...
  • Le mausolée du rabbin Hatam Sofer, qui ne se visite que sur rendez-vous.
  • Je voulais faire également un vrai marché comme j'en ai l'habitude parfois


Je culpabilise aussi un peu de ne pas avoir passé plus de temps à Bratislava. C'est vrai qu'il y avait certainement plus de choses à y découvrir mais ayant eu du mal à trouver beaucoup de témoignages et guides sur l'endroit je ne savais pas trop ce qui valait le coup.


Pendant un moment j'avais aussi pensé faire comme à Chypre: louer une voiture et aller se balader dans le reste du pays... mais là par contre il y avait beaucoup trop de choses à découvrir: il semble y avoir plein de jolis villages, châteaux, villes, etc... dans le pays.

Enfin bon... on trouvera toujours des choses nouvelles à découvrir en Slovaquie, mais en tout cas ce que nous y avons vu nous a bien plu. Du coup, Frédéric et Pierre-andré étaient aussi partant pour visiter la capitale suivante, quelques mois plus tard, et là par contre... on a pris plus de temps pour tout visiter!

En conclusion je dirais:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire