mercredi 18 septembre 2019

Djen Dobry Warszawa!

Nous sommes en plein mois de Novembre et nous allons dans un pays chaud! Non en fait on va en Pologne. Le froids de l'automne, tout ça... pas très ragoutant.
Et bin en fait non: je vais vous montrer certainement une autre image de Varsovie, en tout cas différente de celle du plombier polonais que certains politiques aiment évoquer!


Le drapeau polonais est blanc et rouge, et reflète le passé tourmenté de ce pays, entre blanc et rouge...
C'est en fait un très vieux pays puisqu'on estime qu'il fut créé en 1025, peu de temps après sa christianisation. Au XVIème siècle la Pologne fut réunie avec la Lituanie voisine dans ce qui fut l'une des premières tentatives de démocratie, avec un roi mais aussi un parlement (qui se trouvait à Varsovie). Mais au 18ème siècle la Prusse, la Russie et l'Autriche se partagèrent le pays comme un simple gâteau qui restera divisé jusqu'au terme de la première guerre mondiale. L'indépendance de la jeune république de Pologne ne dura alors que quelques années avant que les nazis ne s'en mêlent... vous devinez la suite.


Revenons au parc mini Europe de Bruxelles, où l'édifice qui y représente la Pologne est le manoir d'Artus qui se trouve à Gdansk... un peu loin de Varsovie donc on ne le verra pas en vrai.
Pourtant moi j'y aurais bien mis la splendide grand place de la vieille ville... qui est d'ailleurs classée par l'UNESCO.


Heureusement qu'ils ont évoqué Solidarnosc en miniature, le syndicat bien connu et organisation opposante au pouvoir communiste des années 80.


Pour organiser mon voyage, une fois de plus j'ai eu du mal à trouver un guide papier qui soit exclusivement dédié à Varsovie. Les guides mettent beaucoup plus en avant Cracovie, qui parait-il est plus belle et qui contrairement à la capitale n'a pas été complètement rasée par la seconde guerre mondiale (ça aide pas). Je n'ai pas non plus trouvé d'excursion à la journée comme j'ai l'habitude d'en faire dans mes autres voyages, n'ayant rien trouvé à proximité de Varsovie (même Auschwitz est à plus de 400 km).


  • Dates du voyage: du 29 Octobre au 2 Novembre 2016: cinq jours. J'avais une raison toute particulière pour y aller à cette époque de l'année (on la découvrira en temps utiles).


  • Pour y aller: Mon vol Air France à 256€ est parti à 19h20 pour atterrir à 21h35 à l'aéroport Frédéric Chopin. Plutôt rapide... Et ensuite le bus 175 m'a emmené au centre ville en 30 minutes.



  • Pour se loger: J'ai eu beaucoup de chance avec ma réservation de chambre AirBnb car mon hôte habitait en plein centre ville... juste à côté des fortification du centre historique! Autant dire que c'était vraiment bien de faire quelques pas hors de la maison et de se retrouver au milieu de d'Histoire (vous verrez ça)...


En plus, mon hôte Agniezska était vraiment très sympathique. Elle proposait chaque matin de partager en petit déjeuner son muesli bio maison et cuisiné en temps réel selon l'humeur... on discutait alors de tout et de rien avant de commencer chacun sa journée. L'une de mes meilleures expériences AirBnb je crois! Je suis revenu chez moi avec l'envie de me faire moi aussi des vrais petits déjeuners...



Tout ça s'est très bien passé et pourtant je ne sais pas pourquoi, je n'étais pas très motivé lors de mon départ. Peut être que je commençais un peu à fatiguer: c'était ma 6ème capitale européenne de l'année!
Et puis c'est vrai que les choses n'ont pas très bien commencé: tout d'abord mon RER avait 20 minutes de retard, puis je me suis aperçu que j'avais oublié mon guide papier à la maison (j'en ai vite acheté un autre à la librairie de l'aéroport). Et enfin c'est l'avion qui va décoller avec 30 minutes de retard.
Mais je m'adapte: je lis en vitesse mon nouveau guide dans l'avion, et une fois en Pologne je prends vite un hamburger au McDo du coin histoire de compléter le sandwich maigrichon donné pendant le vol...



A travers les vitres, on commence à apercevoir la ville et elle a l'air bien belle ma foi... par contre il fait bien plus froid qu'à Paris, où en ce moment la chaleur s'est installée...
Agniezska s'inquiète et m'envoie un SMS... ça y est j'arrive en centre ville! Il me reste encore à trouver la rue. Je me perds un peu, mais m'y voici justement! J'envoie un SMS à mon hôte qui vient m'ouvrir. Elle me présente son copain et m'explique tout sur les règles de la maison.
Agniezska est architecte et travaille chez elle dans sa chambre.
Elle me propose une tisane maison à base de gingembre et de melasse. Mmmm... je pense que ce séjour s'annonce bien!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire