jeudi 25 janvier 2018

Riga - Jour 1 - Partie 1 - Au fil de l'eau

Elina, mon hôte, me fait faire le tour du propriétaire. Il ne faut pas oublier d'enlever ses chaussures à l'entrée! Ça y est, tu as déposé tes valises dans ta chambre? Alors attablons nous avec elle pour discuter un peu...
Nous commençons à parler de ce que je veux voir à Riga, et Elina me donne plein d'adresses de restaurant pour mon dîner. Et en guise de cadeau de bienvenue, que diriez vous d'une glace aux fruits rouges?


Il parait qu'à Riga il y a beaucoup de restaurants bios et végétariens. Elina aussi est un peu bio: elle a une étagère pleine de boites de tisanes maisons.
Quand elle apprend que je suis français, elle se rappelle cette chanson des années 80 qui fait "comment ça va? comme ci comme ci comme ci comme ça!".
La France... un grand pays de la culture...


Allons maintenant profiter de ce beau soleil qui commence déjà à se coucher sur les rues de la capitale. Il y a un petit vent qui rafraîchit l'air... on a limite froid.
Je me balade donc dans les rues, en direction du centre ville et tombe un peu par hasard sur le parc Vermanés, où plein de gens profitent gratuitement du gazon en cette fin d'après midi.


Le parc Vermanés est le plus ancien parc public de la ville: il a été créé par une riche veuve qui souhaitait donner au peuple un peu de verdure en pleine ville.
Et comme vous le voyez ce week end, il y a quelques festivités. En effet, c'est la fête annuelle de Riga, "Riga svêtki 2015". Il y aura donc des concerts dans le parc, mais aussi un marché artisanal, des compétitions de sport, un bal et même un feu d'artifice!


Mais ce sera pour plus tard. Pour l'instant continuons notre chemin, et il ne nous faudra pas longtemps pour tomber sur un autre parc emblématique de la ville: l'esplanade.
Celui ci a été construit à la place des anciennes douves et des fortifications qui encerclaient la vieille ville de Riga.


Levez la tête! On aperçoit à travers les arbres la statue qui surplombe l'obélisque du monument de la liberté. Elle tient fièrement dans ses mains les 3 étoiles qui représentent... on aura le temps d'en parler plus tard!
Pour l'instant continuons notre balade informelle...


Le soleil invite au repos, mais je ne dois pas me laisser distraire!
C'est vrai que ces parcs sont vraiment bien agréables: de grands arbres, des statues par ci par là, et des grandes gerbes de fleurs...


Une partie des douves a été conservée afin de faire un petit canal bucolique, sur lequel on peut se promener dans les embarcations que voici.
Et c'est justement ce que nous allons faire!


Il est presque 18h, et justement l'un des 'canal boat' est sur le point de partir. 18€ pour la croisière de 18h, ça ne s'invente pas!
Embarquement immédiat!


Nous voilà donc partis pour une agréable croisière dans le calme (ou presque: les 3 touristes  italiennes assises juste derrière moi n'ont pas arrêté de piailler).


Nous voguons tranquillement dans le canal du parc... Puis, après avoir franchi un petit souterrain, changement de décor: les silhouettes des arbres laissent la place aux épais murs des entrepôts du grand marché central (que nous ne manqueront pas de visiter dans les jours qui viennent).
Des mouettes se disputent un morceau de poulet... beurk!


Et enfin, tout au bout, le canal débouche sur la Dvina, le large fleuve au bord duquel la ville de Riga a été batie. Ici notre petit bateau de bois parait minuscule, ballotté par le courant...


Mais nous remontons fièrement vers la vieille ville, et moi je shoote les édifices au loin, comme la grande antenne de la télévision...


Ou encore la nouvelle bibliothèque qui se trouve de l'autre de l'autre côté du pont. On aura l'occasion de mieux photographier ses formes, qui parait-il font penser à une petite montagne...


C'est le début du weekend et les lettons en profitent un maximum: certains font du scooter des mers...



... et d'autres ont sorti leur voilier.
C'est vraiment un moment très agréable cette balade...


Par contre, on aperçoit à peine la vieille ville: juste le clocher de la cathédrale qui visiblement est en réfection. Je crois que le centre historique se visite plus facilement à pieds...


Mais nous voilà déjà revenus de l'autre côté du canal, qui serpente un bon moment au milieu du parc de l'esplanade...


Je crois que si je ferme les yeux, je vais m'endormir pour de bon...


Mais voilà, c'est terminé! Retour sur le plancher des canards vaches.
Cette croisière fut ma première découverte de la ville et je crois bien l'un des moments que j'ai préféré, donc un incontournable!


Et maintenant? Je n'ai plus grand chose à faire qu'à me balader...
Je commence à monter sur la mini colline qui se trouve dans le parc, et où on a conservé une partie des fortifications qui se dressaient jadis ici.


Sur le pont, il y a un jeune accordéoniste qui joue un air d'Amélie Poulain... ça mérite bien une pièce.
Et là bas en dessous, vous avez vu cette grosse fleur sur l'eau?


De l'autre côté du parc, il y a la vielle ville historique, avec la place de l'Opéra où on est en train d'installer une estrade pour la fête.
Mais ce sera pour demain: pour l'instant, il est déjà 19h et moi et bin... j'ai super faim!


Je sors de ma poche le papier sur lequel j'ai noté les adresses de restaurant que m'avait conseillées Elina. Il va falloir marcher un peu...


Sur le bord du parc Vernanès, il y a plusieurs échoppes de fleuristes. D'après mon guide celle-ci sont ouvertes 24h/24. Les Lettons doivent être des grands amateurs de bouquets... à toute heure de la journée et de la nuit.


Je croise un groupe de chanteurs Hare Krishna, qui font éclater leur joie et leurs chansons.
Après plusieurs restaurants, voilà enfin mon adresse de la soirée: c'est un restaurant bio qui se trouve au dessus d'un magasin, Istaba.


Déjà la déco, faite de vieux meubles et de murs à moitié peints,  est très sympa et originale. Quand à la nourriture, il n'y a pas de vrai menu: on choisit poulet porc ou poisson, et c'est toute une succession de plats qui arrivent sur ma table: tartine au houmous, tapenade, salade puis thon accompagné de couscous à la citronnelle, de légumes, etc...
Il y en a trop... mais c'est trop bon. On a envie de goûter à tout... pour seulement 20€ le menu.

Il commence bien ce voyage à Riga, qu'est ce que vous en pensez?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Aucun commentaire:

Publier un commentaire