lundi 15 juillet 2019

Photo du mois: bâtisse(s) abandonnée(s)

FerdyPainD'épice nous propose comme thème du mois de Juillet de poster des photos de maisons abandonnées...
Je crois que je dois avoir plusieurs photos qui pourraient faire l'affaire... alors j'en choisi une originale:


Nous sommes au célèbre cimetière du Père Lachaise, où toute une partie recèle de tombes si vieilles que les arbres les ont poussées pour installer leurs racines, et les pierres sont tellement abîmées et couvertes de mousse que l'on ne peut plus lire le nom du propriétaire.
Plus personne ne vient se recueillir sur ces tombes... ce sont vraiment des bâtisses abandonnées...

Pendant l'été beaucoup abandonnent leur maison pour aller en vacances, mais les autres participants avant de partir ont comme moi pensé à programmer leur photo du mois:
Cynthia, Jakline, Frédéric, Christophe, El Padawan, Céline in Paris, Krn, Gilsoub, Betty, Mamysoren, Josiane, Morgane Byloos Photography, Laurent Nicolas, Danièle.B, Akaieric, Gine, Travelparenthesis, Lavandine, Cara, Mirovinben, J'habite à Waterford, Alexinparis, Tambour Major, Pink Turtle, Escribouillages, Philisine Cave, Marie-Paule, Amartia, écri'turbulente, DelphineF, Renepaulhenry, Giselle 43, Eurydice, Josette, Pilisi, magda627, FerdyPainD'épice, Sous mon arbre, Brindille, Lau* des montagnes, Lilousoleil, La Tribu de Chacha, Blogoth67, Xoliv', Who cares?

6 commentaires:

  1. très bonne idée meme si cela engendre la mélancolie....

    RépondreSupprimer
  2. La dernière demeure aussi peut être une maison abandonnée, en effet . J'aime beaucoup ta photo.

    RépondreSupprimer
  3. En effet il y a de plus en plus de tombes abandonnées même si les mairies les réquisitionnent de plus en plus. belle idée

    RépondreSupprimer
  4. Une idée originale pour le thème mais de nombreuses dernières demeures sont malheureusement abandonnées, très bien vu.
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Je reporte, je reporte mais un jour faut que j'aille visiter ce cimetière

    RépondreSupprimer
  6. Un lieu de mort finalement rendu à la vie ; c'est plutôt poétique.

    RépondreSupprimer