lundi 15 avril 2019

Photo du mois: En Avril ne te découvre pas d'un fil

Lilousoleil a choisi un thème piège pour la photo de ce mois-ci: 'En Avril ne te découvre pas d'un fil'.
J'ai failli sécher, mais l'autre soir en revenant du cinéma, au détour d'une rue, je suis tombé sur cet étrange spectacle (la photo a été prise avec mon smartphone, donc la qualité n'est pas géniale désolé):


Il était presque minuit passé et il semble que Cendrillon n'ai pas perdu que sa pantoufle de verre en s'enfuyant du bal...
Fais gaffe Cendrillon, il fait froid en ce moment: 'En Avril ne te découvre pas d'un fil'!

J'imagine qu'avec un thème pareil, il y a eu des tas d'interprétations diverses:

Morgane Byloos Photography, Xoliv', Amartia, Mamysoren, Angélique, Laulinea, Lavandine, Sous mon arbre, DelphineF, Josiane, Akaieric, FerdyPainD'épice, Krn, Blogoth67, Céline in Paris, J'habite à Waterford, Nicky, Gine, magda627, Julia, Pink Turtle, Tambour Major, Nanouk, Gilsoub, Alexinparis, Danièle.B, Pat, Renepaulhenry, Who cares?, Josette, Nanie, Cara, Frédéric, Lilousoleil, Brindille, Laurent Nicolas, Mirovinben, Philisine Cave, Jakline, La Tribu de Chacha, Pilisi, Christophe, Cocazzz, Aude, Cynthia, Escribouillages, Betty, écri'turbulente, El Padawan, Lau* des montagnes

13 commentaires:

  1. Même un fil peut servir d'abri, veux-tu dire ?

    RépondreSupprimer
  2. A chacun son idée ..j'aime ton idée

    RépondreSupprimer
  3. Les chaussures sont encore présentes. Je pensais à un sans-abri, ou bien un dépôt sauvage qui trouvera preneur(se), j'en suis certaine. J'aime bien ton commentaire et la photo est bien belle. Bravo.

    RépondreSupprimer
  4. Un dépôt sauvage qu va trouver preneur

    RépondreSupprimer
  5. Haha, ils n'ont pas écouté les conseils !

    RépondreSupprimer
  6. Étrange de laisser tout ça en pleine rue...

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, étonnant en effet ! En voilà un qui n'a pas respecté le dicton !

    RépondreSupprimer
  8. Belle imagination, entre Cendrillon et le dicton! J'aime!

    RépondreSupprimer
  9. Tu m'as fait rire avec ton interprétation ;-)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai d'abord pensé à un SDF, mais l'idée d'un Cendrillon masculin me plaît bien !

    RépondreSupprimer
  11. On peut imaginer des scénarios variés, effectivement. Originale interprétation du thème. Comme toi, j'ai parfois frisé la quarantaine avant d'être sauvée par le gong au dernier moment ;)

    RépondreSupprimer
  12. Oh! Surprenant en effet, ces effets abandonnés. L'Homme invisible s'est peut-être enfui dans se retourner. ; )

    RépondreSupprimer