mercredi 2 octobre 2019

Varsovie - Jour 1 - Partie 4 - Sur un air de Chopin...

Ça y est, la nuit est maintenant presque totalement tombée, et je redécouvre des lieux déjà visités en journée, mais dans une autre atmosphère...


Par exemple la petite place derrière la cathédrale, avec sa cloche fendue.
Je vais en profiter pour respecter la tradition et tourner 3 fois autour en faisant un vœu... mais je ne vous dirais pas lequel!


Le lieu de rendez vous pour assister au concert de piano se trouve juste là, et j'aperçois déjà du monde qui s'y presse. Le billet coûte 60 Zloty et la salle n'est pas vraiment une salle dédiée aux concerts, plutôt un genre de centre culturel dans lequel on a mis un piano sur une petite estrade et des chaises. La salle est pleine.


De là où je suis assis, je ne vois pas la pianiste jouer. C'est une jeune fille qui enseigne au conservatoire et par le passé a gagné de nombreux prix. Et à l'entendre jouer Chopin, on comprend pourquoi. La rapidité d'exécution est impressionnante: ses doigts glissent sur le clavier et nous emportent avec eux, puis les notes ralentissent et se font plus mélancoliques...


A priori je ne suis pas un grand fan de musique classique, mais je crois que là il y a de quoi se laisser séduire... ce qui n'est pas le cas de tout le monde, car je remarque 2 ou 3 jeunes gens qui s'esquivent sur la pointe des pieds entre deux morceaux.
Le concert durera 1 heure et me laissera une très forte impression. Il fallait absolument assister à un concert de Chopin dans la ville de Chopin...


Une fois dehors, avec de douces mélodies dans la tête, je continue à me balader en prenant des photos.
La ville est toute illuminée et semble encore plus vide de touristes qu'en journée...


J'aime bien cette ambiance nocturne, avec des rues silencieuses et propices à la rêverie...



La place du grand marché est par contre un peu décevante de nuit, vous ne trouvez pas? Les maisons d'habitude colorées ont l'air fatiguées et endormies...


Dans un des coins de la place, des panneaux lumineux expliquent encore une fois la prouesse qu'a dû être la reconstruction de toute cette partie de la ville. Toutes les façades de la place terminées en une semaine, c'est ça? Impressionnant...


Je prends le chemin de Nowe Miasto en passant par la muraille, qui est bien belle illuminée comme ça...


C'est bientôt l'heure de dîner, et je fais d'abord le tour des restaurants avant de trouver celui de la soirée: Zapiecek. Plus tôt on m'avait distribué dans la rue une pub de cette chaîne de restaurants de cuisine traditionnelle spécialisée dans les pierogis, des genres de raviolis.
Je tenterais les pierogis en plats principal un autre jour: ce soir ce sera plutôt saucisse et choucroute!


Par contre en dessert, je veux bien essayer la version sucrée des pierogis, fourrés à la confiture de cassis et agrémentés de crème fraîche... délicieux!
D'ailleurs le restaurant est plein à craquer. A moins que les gens ne soient venus pour les serveuses habillées en jupe polonaise traditionnelle... très très courte!



Après tout ça il ne me reste plus qu'à faire une (longue) balade digestive...
Comme promis, je retourne devant le monument de l'insurrection illuminé, tout aussi beau de nuit que de jour.


Je continue par la place du palais royal, et m'aventure dans la voie royale qui est tout du long bordée de bâtiments illustres allumés comme il se doit. Statues, marbre et pierre de taille... voici l'opéra, le grand hôtel Bristol et le palais présidentiel...
Entre Nowe Miasto, la vieille ville et ici, on a totalement changé d'époque et d'ambiance.


Nous arrivons devant une grande place dallée et vide, avec une grande croix et au sol une ligne lumineuse que j'ai bien envie de suivre pour voir où elle me mène...



Au bout il y a le monument contenant la flamme du soldat inconnu, gardée par deux soldats armés, impassibles et frigorifiés.
Je me demande si quand je me serais éloigné ils continueront une discussion hypothétique...


Derrière il y a un grand parc avec des fontaines et des arbres qui envahissent les allées de leurs feuilles. Ça doit être très beau cet endroit dans la journée...
Au loin on aperçoit les buildings du quartier des affaires, mais je ne me sens pas d'aller jusque là bas. On y retournera demain...


Dans le parc il y a des types un peu chelou qui traînent. Je décide de rentrer tout en continuant mon safari photo, mariant feuilles d'Automne et lumières des buildings... Je rencontre aussi quelques citrouilles, Halloween oblige.


Bon bien sûr je me perds un petit peu mais je finis toujours par retrouver mon chemin.
Dans un coin de la place du palais royal, il y a ce monument dédié aux victimes du massacre de Katyn (assassinat de plus de 20000 personnes par les communistes lors de leur invasion de la Pologne en 1940).


Durant la journée, j'avais remarqué un rassemblement autour du mémorial et des gens qui venaient déposer des bougies. C'est un tradition polonaise de déposer ce genre de cierge sur les tombes lors de la Toussaint...
Bon il est l'heure pour moi de rentrer me coucher: demain nous réserve encore plein de surprises...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Aucun commentaire:

Publier un commentaire