jeudi 10 octobre 2019

Varsovie - Jour 2 - Partie 2 - Le cadeau

J'aimerais bien trouver un endroit pour déjeuner... mais le quartier ne s'y prête pas: il y a surtout des immeubles de bureau et des entreprises.
Mais la chance me sourit, car il y a encore un de ces café Nero (où j'ai déjà pris mon petit déjeuner ce matin) et ils ne font pas que des cafés mais aussi quelques sandwichs et des smoothies, alors profitons-en!


Après la pause déjeuner, je reprends la route sous la pluie dans une ambiance un peu morne... on croirait que la journée va se terminer bientôt. On va quand même continuer à pieds parce qu'après tout on ne va pas loin...


... on va rejoindre le quartier des buildings. Impossible de se perdre, car on les voit de loin.


Je remarque le nom des avenues que j'emprunte: Martin Luther King, puis Jean Paul II. Deux hommes d'église au milieu de ce quartier d'affaires...



La pluie finit par se calmer, juste assez pour me permettre de prendre en photo l'objet de ma visite en ces lieux: la tour du Palais de la culture et de la science, que nous allons gravir...
Je décide d'envoyer une photo du palais sur facebook, avec comme question: 'où suis-je?'.


Mais voilà que la pluie reprend de plus belle! Je m'abrite un instant puis contourne le palais pour en trouver l'entrée. C'est un grand hall avec un café et en haut des marches la caisse qui vend les tickets pour l'observatoire du 31ème étage.


Quelques minutes plus tard, me voilà donc en haut du palais, sur la terrasse où souffle un vent glacial.


Le palais fut construit en 1955 par le régime communiste de Moscou. Ce fut même un 'cadeau' de Staline au peuple polonais, et je crois bien me rappeler en avoir vu une réplique plus petite en Lettonie, mais il existe aussi des cadeaux de ce type à Sofia et à Prague.
A l'époque où il a été construit, Varsovie était encore en ruine, et je me rappelle avoir vu une photo montrant la tour s'élevant au milieu d'un quartier presque totalement désert à perte de vue...


Vue d'ici, tout parait tout petit...
Le palais reste le plus grand des bâtiments de Pologne (237 m) et le 9ème plus haut bâtiment de l'Union Européenne. Il abrite aujourd'hui des musées, des salles de concert, 3 salles de cinéma et deux grand théâtres.


Un petit coup d’œil sur la concurrence... les buildings ont poussé dans le quartier. Celui ci est assez marrant, à moitié suspendu...


Un petit coup d’œil du côté de la vieille ville où j'étais la veille et où - à peu près à la même heure - je prenais en photo...  le palais de la science et de la culture, où je me trouve aujourd'hui!


Bon voilà! Je fais un tour au café de l'étage où il n'y a pas vraiment de dessert sympa puis je me résous à redescendre sur le plancher des vaches...
Mine de rien il faut que je me dépêche un peu car la nuit va bientôt arriver...


Je comptais rester dans le quartier pour visiter le Fotoplastikon, qui se trouve normalement de l'autre côté de la rue. Mais j'ai un peu de mal à trouver, pourtant je suis bien à l'adresse indiquée dans mon guide?


Mais bien sûr! Ça se trouve en fait au fond de la cour de cet immeuble en travaux!
Ce n'est pas l'une des attractions majeures de la ville, mais ça a l'avantage d'être original: il s'agit de l'une des dernières rotondes stéréoscopiques encore en activité en Europe.


Après avoir pris un ticket, on accède à la salle contenant une grosse rotonde de bois de 3m de diamètre, percée de jumelles et des sièges tout autour. En fait ce n'est pas bien grand...
Le principe? Des diapositives en 3D sont projetées par une machine. Il suffit de choisir un siège et d'observer par les oculaires les images qui défilent.


Je trouve ça très sympa. Dommage que le cycle de photo ne dure pas plus de 15 minutes!
Les clichés datent de la fin du XIXème siècle et montrent la ville de Varsovie à cette époque.
Avant de partir, je glisse mon objectif à travers un petit trou afin de l'intérieur de la machine...


Une fois dehors, le crépuscule est sur le point de s'abattre sur la ville. 17 heure pile.
Et en plus, je suis dans les temps pour la suite du programme de ma soirée, à condition de trouver l'entrée du métro... qui se trouve juste là!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Aucun commentaire:

Publier un commentaire