vendredi 12 octobre 2018

Sveiki Vilnius!

Alors, comme prévu, après être allé tout au sud de l'Europe sous le soleil d'Athènes, nous nous rendons tout au nord... moi j'ai pas peur des extrêmes!
Vilnius est la capitale de la... Lituanie! Je pense que bon nombre de français ne le savent même pas.

Non, ce n'est pas le drapeau jamaïcain!

Mais moi je commence à les connaitre les pays baltes, après Riga et avant Tallinn. Chacun des 3 pays frères a sa spécificité, pourtant je dirais qu'il y a aussi des similitudes. Par exemple un certain amour et respect de la nature. La cuisine aussi... et certainement plein d'autres choses.
Par contre les capitales, elles, diffèrent dans leur style. Si Tallinn est un port aux accents médiévaux et Riga arrive à mélanger classicisme et Art Nouveau, on verra que Vilnius est plutôt... baroque et religieuse!


 Dans le parc mini-Europe de Belgique, la Lituanie était représentée par un seul bâtiment, mais il se trouve à Vilnius. Il s'agit de l'Université, l'une des plus vieilles d'Europe.


Bien sûr, on visitera chacune des 13 cours de l'édifice baroque, et on ira même monter en haut de la tour que l'on voit sur la droite...




  • Dates du voyage: du 16 au 21 Juin 2016. Ce qui m'a poussé à choisir ces dates c'est tout d'abord les longues journées d'été dans cette région et puis aussi plusieurs événements culturels auquel je pouvais assister: la nuit de la culture et puis les fêtes médiévales de Trakai.



Un cousin de Nicolas?

  • Pour y aller: J'ai finalement trouvé des vols qui arrivent et repartent le soir en réservant avec la compagnie SAS, mais qui passent par Copenhague avec 3h de transit au retour. Donc pas beaucoup de choix. A l'aller mon vol parti à 18h10 est arrivé à 23h25 à Vilnius. J'ai donc pris un taxi pour aller en centre ville. Au retour aussi car ce n'est pas si cher que ça en passant par des agences avec prix fixe.



  •  Pour se déplacer: La ville de Vilnius est étonnamment petite - plus petite que Riga - et les lieux à visiter tenaient dans un mouchoir de poche en fait. Je n'ai pris le train que pour ma journée d'excursion en dehors de la ville... 


C'est vrai que Vilnius n'avait pas des airs de capitale, tellement elle m'a parue petite...




  • Pour se loger: Cette fois-ci j'étais seul et donc j'ai pu louer une 'vraie' chambre AirBnb chez l'habitant. Et je suis bien tombé car Simona et son copain m'ont très bien accueilli. Il s'agissait d'un jeune couple très sympa. Je ne les ai pas beaucoup vus car ils sont allés passer quelques jours à la mer chez des amis dés le surlendemain de mon arrivée.




Leur appartement n'était pas bien grand(une chambre et un salon - ils ont dormi dans le canapé), au rez de chaussée de ce vieil immeuble, au milieu de cours calmes et arborées. Et on était très bien situé... en fait juste à côté de l'université! On ne peut pas faire plus central...
Moi je dormais dans la chambre sur le matelas qui était posé sur des agrès de chantier en bois. J'ai compris qu'ils refaisaient petit à petit l'appartement à leur gout. La salle de bain par exemple était très bien.


Bon alors vous êtes prêt? On commence...
Je pars pour l'aéroport bien en avance, à cause des grèves contre la loi travail... Les écrans de télé de la salle d'embarquement diffusent les matchs de l'Euro de foot 2016, et dehors il pleut.
Et dire que la météo prévoit un meilleur temps à Vilnius qu'à Paris pour les jours qui viennent! J'espère même qu'il fera bien chaud pour me guérir de la crève que je traîne depuis 4 jours... je ne suis même pas allé travailler Mardi, tellement j'étais mal! Je veux bien être malade, mais pas pendant mes vacances merde!



En transit à Copenhague, c'est un petit avion qui nous emmène à Vilnius pour 1h15 de vol. L'aéroport n'est pas bien grand, les bagages sont vite récupérés et je me retrouve dehors à appeler le numéro de téléphone que Simona m'a envoyé par SMS pour avoir le taxi moins cher. Au bout du fil, la dame ne parle pas vraiment anglais mais me dit juste "4 minutes" sans que je comprenne comment ça va se passer. Bon je finis par prendre un taxi (par contre je crois que ce n'est pas celui que j'ai appelé au téléphone) et ça ne me coûtera que 12€. Un vieux tacot ce "Panda taxi"...

Vue depuis la fenêtre de la chambre

Pilies Gatvé, c'est le nom de la rue. Simona m'attend au coin rue et me guide pour rejoindre l'appartement: il y a une première grille pour entrer dans une première cour, puis emprunter un escalier, passer sous un porche, traverser une nouvelle cour, monter puis descendre un escalier et nous y voilà! Il parait qu'une précédente locataire s'était perdue et avait carrément paniqué...

On discute un moment avec Simona et son copain. Elle a l'air un peu enceinte et Elgre (ou un truc comme ça) parle un peu le français car il a habité à Paris et Marseille. Il est traducteur je crois... Ils m'expliquent plein de trucs, me donnent des adresses de restaurant, me laissent une carte de transport, etc... Bref, ils sont sympas!
Il est tard et je crois que tout le monde va aller se coucher. On se retrouve demain... et il est prévu du beau temps!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire